Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 1er novembre 2021

Alibaba, JD.com, et Tencent dans le rouge, alors que Xpeng remporte des gains, après avoir divulgué le volume de livraisons en octobre.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 1er novembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) et Li Auto Inc. (OTC:TCEHY) ont perdu du terrain à Hong Kong ce lundi 1er novembre, tandis que celle de Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) s’est négociée à la hausse.

Que se passe-t-il ?

Le cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a reculé de 2,1 %, respectivement à 159,60 et 303,80 HKD, alors que celui de la société de technologie Baidu a perdu 3,5 %, atteignant 156,40 HKD.


Le prix de la tech Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY) a perdu 1,5 %, touchant 473,60 HKD.

Le cours du fabricant de véhicules électriques Li Auto a baissé de 2,6 % à 127,80 HKD, tandis que celui de son compatriote Xpeng a monté de presque 0,3 % à 182,40 HKD.

L’indice de référence Hang Seng de Hong Kong a ouvert en baisse ce lundi et, au moment de la rédaction de cet article, il avait perdu encore 1,3 %. Vendredi 29 octobre, il avait clôturé à – 0,7 %.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng perd du terrain pour une cinquième journée consécutive en raison des inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance économique en Chine. La crise de la dette du promoteur immobilier China Evergrande Group (OTC:EGRNY) a également pesé sur le sentiment du marché.

L’activité manufacturière chinoise s’est contractée davantage en octobre, continuant la tendance de septembre, selon les données officielles publiées ce week-end.

L’indice des directeurs d’achat (PMI) s’est établi à 49,2, contre 49,6 en septembre, a rapporté Reuters dimanche 31 octobre, citant les données issues du Bureau national des statistiques de Chine dimanche.

Entre-temps, le dragon rouge est également confronté à de nombreuses difficultés face au variant delta de la Covid-19. Ruili, une ville reculée du sud-ouest qui partage une frontière avec le Myanmar, a connu quatre confinements en sept mois, révèle Bloomberg.

Vendredi, les actions des sociétés chinoises ont clôturé en baisse sur la cote américaine, bien que les indices principaux aient bondi.

Les actions Alibaba et Nio ont chuté respectivement de 2,9 % et de 3,4 %.

Seule Xpeng fait exception, après avoir signalé dimanche soir une augmentation de 233 % des livraisons par rapport à octobre 2020.