Marchés internationaux, toute l’actu du 27 octobre 2021

Les contrats à terme sur actions américaines dans le vert avant la publication des bénéfices de GM et Coca-Cola.

Marchés internationaux, toute l’actu du 27 octobre 2021
4 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

Les contrats à terme sur actions américaines se sont négociés à la hausse avant l’ouverture des marchés, après que le Dow Jones et le S&P 500 ont atteint des niveaux record lors de la séance précédente. Les investisseurs attendent les résultats de Coca-Cola Co (NYSE:KO), General Motors Company (NYSE:GM), McDonald’s Corp (NYSE:MCD), Boeing Co (NYSE:BA) et Ford Motor Company (NYSE:F).

Les données concernant les commandes de biens durables, le commerce international de biens et les stocks des grossistes seront diffusées à 8h30 (heure de l’Est).


Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont plongé de 47 points à 35 597,00, alors que ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont glissé de 5,50 points, atteignant 4 559,75. Les contrats à terme sur l’indice Nasdaq 100 sont tombés de 10,50 points à 15 534,50.

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de contaminations (46 497 710) et de décès (759 930) dus à la Covid-19 au monde. L’Inde a signalé un total d’au moins 34 215 650 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 21 748 980.

Les prix du pétrole se négocient à la baisse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant chuté de 1,1 %, atteignant 84,71 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi perdu 1,5%, s’élevant à 83,38 dollars le baril. Mardi soir, l’API a annoncé une hausse de 2,32 millions de barils de pétrole brut au cours de la semaine dernière. Le rapport hebdomadaire de l’Energy Information Administration sur les stocks de pétrole aux États-Unis sera publié à 10h30 (heure de l’Est).

Aperçu des marchés mondiaux

Les marchés européens ont montré de signes de baisse aujourd’hui. L’indice espagnol Ibex et le STOXX Europe 600 ont reculé respectivement de 0,6 % et de 0,4 %. Le CAC 40 a baissé de 0,2 %, le FTSE 30 de Londres de 0,3 % et le DAX 100 allemand de 0,4 %. Les prêts aux ménages en zone euro ont augmenté de 4,1 % par rapport à septembre 2020. Les prix à la production industrielle sur le marché intérieur français ont monté de 1,7 % contre août 2021, tandis que la confiance des consommateurs est tombée à 99 en octobre, face à un niveau révisé de 101 en septembre. Les prix à l’importation en Allemagne ont bondi de 17,7 % contre septembre 2020, tandis que l’indice du climat de consommation GfK a atteint 0,9 en octobre.

Aujourd’hui, la plupart des marchés asiatiques présentent des tendances baissières. L’indice japonais Nikkei 225 a reculé de 0,03 %, l’indice Hang Seng de Hong Kong de 1,57 % et l’indice composite chinois de Shanghai de 0,98 %. Les indices S&P/ASX 200 de l’Australie a remporté + 0,1 % ; en revanche, le BSE Sensex de l’Inde a glissé de 0,3 %. Les bénéfices réalisés par les entreprises chinoises ont grimpé de 44,7 % de janvier à septembre 2021 par rapport à la même période de l’année précédente, s’élevant à 6,34 billions de renminbi. Le taux d’inflation annuel en Australie est tombé à 3 % au troisième trimestre, tandis que l’inflation annuelle des prix des produits alimentaires a monté à 1,3 %.

Les recommandations du courtier

KeyBanc a maintenu la notation « Surpondération » sur Alphabet Inc. (NASDAQ:GOOGL), relevant son objectif de cours de 3 071 à 3 090 dollars.

L’action de la société a perdu 0,5 %, atteignant 2 772,01 dollars au cours de la séance de pré-ouverture.

Flash infos

  • Alphabet Inc (NASDAQ:GOOGL) a divulgué mardi des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre.
  • Le pourcentage de VE sur les ventes totales de véhicules particuliers en Chine a bondi à 18,6 % au troisième trimestre, contre 13,2 % au T2, alors que la pénurie de puces a frappé la production et la commercialisation domestiques de véhicules à combustion interne.
  • Microsoft Corporation (NASDAQ:MSFT) a annoncé mardi des bénéfices supérieurs aux attentes au premier trimestre.
  • Les bénéfices de Twitter Inc (NYSE:TWTR) au troisième trimestre indiquent que l’impact de nouvelles mesures de protection de la vie privée mises en œuvre par Apple Inc (NASDAQ:AAPL) sur le chiffre d’affaires a été « plus faible que prévu ».