Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 25 octobre 2021

Alibaba, JD.com, Xpeng et Li Auto dans le vert, mais la nouvelle vague de Covid-19 en Chine menace la reprise économique.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 25 octobre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) et Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) se sont négociées dans le vert à Hong Kong, tandis que celle de Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) et Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY) onr perdu du terrain.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Que se passe-t-il ?

Les cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a progressé respectivement de 0,6 % à 175,50 HKD et de 0,3 % à 326 HKD. Le titre de la société de technologie Baidu a perdu presque 2 %, reculant à 174,10 HKD.

Les titres des deux constructeurs de véhicules électriques Xpeng et Li Auto ont augmenté respectivement de près de 1,5 % à 172,30 HKD et de 0,8 % à 124,60 HKD.

Le prix de la tech Tencent Holdings a baissé de 0,8 % à 505,50 HKD.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les actions de China Evergrande Group (OTC:EGRNY) ont gagné près de 0,7 %, atteignant 2,71 HKD.

Le promoteur immobilier très endetté a déclaré qu’il prévoyait de faire de son entreprise de véhicules électriques son activité principale, bien qu’il ait repris en main plus de 10 projets immobiliers, révèle un article publié par Reuters.

Après une ouverture en positif, l’indice Hang Seng de Hong Kong avait reculé de 0,2 % au moment de la rédaction de cet article, contre une clôture en hausse de 0,4 % le vendredi 22 octobre.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng a légèrement augmenté lundi alors que les inquiétudes concernant la crise de la dette d’Evergrande s’atténuent progressivement. Néanmoins, les investisseurs sont restés prudents, compte tenu, en particulier, de la nouvelle vague de Covid-19 en Chine continentale, qui devrait s’aggraver dans les prochains jours.

L’effet d’entraînement des risques de défaut de la dette des sociétés immobilières chinoises serait contrôlable, a rapporté Reuters, citant l’agence de presse gouvernementale Xinhua News Agency.

Entre-temps, la Chine prévoit d’imposer les propriétaires de résidences, locaux commerciaux et terrains dans certaines régions dans le cadre d’un projet quinquennal, révèle le South China Morning Post, se référant également à Xinhua.

Vendredi, la plupart des titres chinois ont clôturé en baisse dans les échanges américains, après que les principales moyennes aux États-Unis ont terminé la journée de manière mitigée.

L’action Alibaba a monté de 0,2 %, tandis que celle de Nio a chuté de 2,7 %.