Elon Musk reçu comme une star chez Volkswagen

Le patron de Tesla s'est adressé à 200 cadres du constructeur allemand, invité par le PDG Herbert Diess, qui souhaite accélérer le passage aux véhicules électriques.

Elon Musk reçu comme une star chez Volkswagen
2 min de lecture

Le PDG de Volkswagen Ag (OTC:VWAGY), Herbert Diess, a salué samedi la capacité de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), la société automobile rivale dirigée par Elon Musk, à remédier rapidement à la pénurie de semi-conducteurs.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Dans un post sur Linkedin, Diess a ajouté queVW se dirige vers la plus grande transformation de son histoire, mais que celle-ci ne pourra s’achever qu’avec une « pleine puissance », citant à ce propos l’exemple de Tesla qui a réussi à surmonter « de manière exemplaire » la pénurie de puces en développant son propre logiciel.

« En seulement 2-3 semaines, ils disposaient d’un nouveau logiciel qui prend en charge différentes puces. C’est impressionnant » a écrit le manager.

À l’invitation de Diess, Musk s’est adressé samedi à 200 cadres supérieurs de Volkswagen par téléconférence lors d’un événement d’entreprise de trois jours organisé à Alpbach, en Autriche, fin de les galvaniser pour accélérer le passage aux véhicules électriques.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Je suis heureux d’entendre que même notre concurrent le plus fort pense que nous réussirons (dans) la transition si nous conduisons la transformation à pleine puissance » a déclaré Diess.

La concurrence et la transition

Le manager a souligné que Volkswagen nécessite d’un nouvel état d’esprit – des décisions plus rapides, moins de bureaucratie et plus de responsabilités – pour affronter une nouvelle concurrence dans ce qui va être la plus grande transformation dans l’histoire du constructeur automobile allemand.

« Nous avons tout ce que nous faut pour relever les défis. Bonne stratégie, bonnes compétences, bonne équipe de direction. Nous pouvons réussir, mais nous devons commencer maintenant ».

Pourquoi cela est important

Début octobre, Tesla a révélé avoir livré un nombre record de véhicules électriques au troisième trimestre malgré la crise des puces qui semble avoir davantage touché les constructeurs automobiles traditionnels.

Tesla attend également les autorisations finales pour démarrer la production dès le mois prochain dans son nouvelle usine géante de Berlin, qui lui a coûté 6,8 milliards de dollars.

En mars, Volkswagen avait annoncé qu’il construirait six sites pour la fabrication de batteries en Europe, chacun d’une capacité de 40 gigawattheures. Toutes les usines seront opérationnelles d’ici 2030, la première ouvrant ses portes avant 2023.

Mouvement des prix

L’action Tesla a clôturé vendredi en hausse de 3,02 % à 843,03 dollars, tandis que le titre Volkswagen a reculé de 0,38 % à 31,73 dollars.

Photo avec l’aimable autorisation de Steve Jurvetson, disponible sur Flickr