Apple réduit sa production d’iPhone 13 faute de puces

Le géant de l’électronique avait prévu de fabriquer 90 millions de son nouvel iPhone d’ici à la fin de l’année, mais il devra se contenter de 80 millions.

Apple réduit sa production d’iPhone 13 faute de puces
2 min de lecture

Apple Inc (NASDAQ:AAPL) sera obligée de réduire la production de ses smartphones iPhone 13 de 10 millions d’unité d’ici la fin 2021 en raison de la pénurie mondiale de puces.

Ce qui s’est passé

La société dirigée par Tim Cook avait prévu de fabriquer 90 millions d’appareils avant Noël, mais elle vient d’informer ses fournisseurs que le total sera finalement inférieur, d’après un article de Bloomberg, paru mardi 12 octobre.

Cette réduction est due au fait que Broadcom Inc(NASDAQ:AVGO) et Texas Instruments Inc (NASDAQ:TXN) ne pourront pas répondre à la demande de composants, selon les sources de l’agence de presse.

Pourquoi cela est important

Les dispositifs d’Apple embarquent des pièces fabriquées par Texas Instruments, ainsi que des composants sans fil de Broadcom, explique l’article, ajoutant que l’une des puces de Texas Instruments en rupture de stock sert à l’alimentation de l’écran OLED du nouveau iPhone 13.

La marque à la pomme est également confrontée à des pénuries de puces chez d’autres fournisseurs, poursuit Bloomberg.

En effet, ce manque affecte la capacité de livraison d’Apple, car même si l’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max ont été mis en vente en septembre, les commandes ne seront pas remises que dans un mois.

Les dirigeants d’Apple avaient déjà fait le point sur la pénurie de puces lors de la conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre.

« Nous faisons face à une pénurie », avait affirmé Cook à l’époque, expliquant que la demande avait été si importante et tellement supérieure aux attentes « qu’il est difficile de nous procurer l’ensemble des pièces dans les délais que nous essayons de respecter ».

Pourtant, Apple pourrait toujours remettre ses iPhone entre les mains de ses clients à temps pour la saison des vacances, rapporte l’agence de presse, car le trimestre de fin d’année est crucial et devrait générer un chiffre d’affaires de près de 120 milliards de dollars, soit + 7 % par rapport à la même période en 2020.

Mouvement des prix

L’action Apple a baissé mardi de près de 0,9 %, atteignant 141,51 dollars, pour perdre encore 1,3 % et toucher 139,63 dollars lors de la séance après-clôture.