Instagram teste des alertes de panne pour prévenir les utilisateurs

Apres la récente coupure ayant bloqué l’accès à ses plateformes de réseaux sociaux pendant plus de six heures, le groupe de Mark Zukerberg souhaite modifier sa communication en ce qui concerne les pannes sur Instagram.

Instagram teste des alertes de panne pour prévenir les utilisateurs
1 min de lecture

Facebook Inc (NASDAQ:FB) a annoncé lundi qu’il est en train de tester une nouvelle fonctionnalité Instagram, l’application de partage de photos et de vidéos, qui alerterait les utilisateurs des pannes ou des problèmes techniques directement sur la plateforme.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le géant des réseaux sociaux a déclaré que la nouvelle fonctionnalité sera d’abord disponible aux États-Unis et informerait les utilisateurs de tout « problème temporaire » susceptible d’avoir un impact sur « l’engagement ou la distribution » de l’application elle-même.

Les utilisateurs recevront désormais une notification dans leur fil d’actualité en cas de panne ou de problème technique, ainsi qu’un message après la résolution du bug.  « Les tests se dérouleront au cours des prochains mois aux États-Unis », a révélé la société, ajoutant que

« comme pour toute nouvelle expérience, cette fonctionnalité pourrait être déployée à grande échelle, mais nous voulons commencer par étapes et tâtonnements. Si les résultats seront satisfaisants, nous irons étendre le système d’alertes à l’international ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Voir également : Panne de Facebook : Telegram dit avoir battu un record d’inscriptions

Pourquoi cela est important

Cette dernière fonctionnalité survient quelques jours après qu’une panne mondiale a impacté tous les services de Facebook, y compris Instagram et WhatsApp.

L’indignation générale a forcé le PDG de l’entreprise, Mark Zuckerburg, à s’excuser, ce qui lui a rappelé de manière brutale la quantité d’utilisateurs qui comptent sur ses services pour rester connectés et faire des affaires.

Mouvement des prix

L’action Facebook a clôturé lundi en baisse de 1,39 % à 325,45 dollars.