Clé de Peau Beauté travaille dans le monde entier pour rendre l’éducation STEM amusante

7 min de lecture

Le changement commence chez soi – Clé de Peau Beauté croit que chacun a un rôle à jouer dans l’amélioration de l’accès à une éducation de qualité, surtout face aux défis mondiaux d’aujourd’hui.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

TOKYO, le 11 octobre 2021 /PRNewswire/ — Ces 18 derniers mois ont entraîné des changements et une incertitude considérables dans le monde – les enfants d’âge scolaire ont été particulièrement touchés par les confinements mondiaux affectant leur éducation et leur capacité à aller à l’école. Clé de Peau Beauté, la marque mondiale de soins de la peau et de maquillage de luxe, réaffirme son engagement en faveur de l’éducation en lançant un jeu axé sur les STEM pour stimuler l’envie d’apprendre chez les jeunes enfants. Partant de la conviction que la clé d’un avenir plus radieux réside dans le fait de libérer le pouvoir des filles par l’éducation, Clé de Peau Beauté a entamé en 2019 son partenariat avec l’UNICEF et a lancé son initiative philanthropique, « Le pouvoir de l’éclat », comme moyen de reconnaître les efforts des individus qui ont agi pour changer positivement leurs communautés par l’éducation, le développement des compétences et l’autonomisation. Cette année, le programme « Power of Radiance » de Clé de Peau Beauté portera la vision globale de la marque à un niveau local pour galvaniser le changement dans les communautés du monde entier.

Pendant la pandémie, plus de 180 pays ont été confrontés à des fermetures temporaires d’écoles.  Selon une étude menée par l’UNICEF, l’UNESCO et la Banque mondiale, les fermetures d’écoles liées à la pandémie et le manque de continuité de l’éducation pourraient entraîner une perte de 10 000 milliards de dollars de revenus professionnels des étudiants actuels [1]. En ce qui concerne les effets à plus court terme, les élèves ont été confrontés à une anxiété accrue à propos de l’école, en particulier les jeunes filles. Une étude de l’UNICEF montre que la COVID-19 augmente le stress psychosocial et les problèmes de santé mentale des filles, affectant leur capacité d’apprentissage [2]. Cette année, Clé de Peau Beauté s’est inspirée de la lauréate du prix « Power of Radiance » 2021, Alyona Tkachenko, et de ses antécédents en matière de résultats dans la poursuite de l’enseignement des STEM.  Tirant parti de l’expérience pratique de Mme Tkachenko avec les enfants et de ce qui les maintient engagés dans l’apprentissage, Clé de Peau Beauté a créé un outil éducatif accessible dans et hors de la salle de classe pour que les filles soient à nouveau stimulées et à l’aise avec les matières STEM.

Alyona Tkachenko est l’initiatrice de Hour of Code au Kazakhstan – apportant ce programme dans son pays pour inspirer les étudiants, en particulier les filles, à apprendre la programmation. «  Je crois fermement que lorsque les enfants s’amusent, ils sont capables de mieux apprendre. Les STEM sont souvent stigmatisées en tant que sujet, alors je suis ravie de voir que Clé de Peau Beauté exploite la créativité et la technologie pour aider à combler ce fossé afin de stimuler l’enthousiasme des jeunes étudiants », a déclaré Alyona Tkachenko. « Je suis honorée d’avoir reçu le prix ‘ Power of Radiance ‘ de cette année et honoré que ma propre expérience ait servi d’inspiration pour le programme de cette année. »

« Avec la continuité de l’éducation en temps de crise, nous sommes ravis de prendre l’esprit du programme ‘The Power of Radiance’ et de créer un changement tangible et significatif en inspirant les jeunes filles à explorer les sujets STEM par le jeu. L’expérience et le succès d’Alyona dans sa propre communauté nous ont montré le pouvoir de l’enseignement des matières STEM d’une manière amusante et engageante. Nous espérons inspirer les autres à jouer leur rôle et à se joindre à nous pour ouvrir la voie à une société plus rayonnante et plus égalitaire », a déclaré Mme Yukari Suzuki, directrice de la marque Clé de Peau Beauté.

Des événements seront organisés par les marchés régionaux de Clé de Peau Beauté où les éducateurs, les parents et les enfants seront invités à en apprendre davantage sur l’importance de l’éducation STEM et à explorer le jeu STEM. Le programme « Power of Radiance » de cette année vise à galvaniser le changement dans les communautés locales et à inspirer les étudiants à explorer les matières STEM dans une langue qu’ils connaissent bien : le jeu

La subvention du programme des prix « Power of Radiance » sera financée à partir du produit « Le Serum » de Clé de Peau Beauté.

Pour plus de détails, veuillez consulter le site : https://www.cledepeaubeaute.com/int/powerofradiance-2021.html.

À propos de Clé de Peau Beauté
Clé de Peau Beauté, la marque de luxe mondiale de Shiseido Co., Ltd a été fondée en 1982 comme l’expression par excellence de l’élégance et de la science. Comme son nom l’indique, Clé de Peau Beauté est la clé de la beauté de la peau. La philosophie de la marque est de libérer le pouvoir de l’éclat féminin en exploitant les technologies de maquillage et les soins de la peau les plus novateurs du monde entier. Guidée sans cesse par une intelligence et une sensibilité esthétique remarquable, Clé de Peau Beauté a insufflé à ses produits une modernité, un enchantement et un dynamisme qui fait d’elle un leader du secteur. Son rayonnement est si remarquable qu’il émane de l’intérieur. La marque est disponible dans 22 pays et régions.

Site Web officiel de Clé de Peau Beauté : www.cledepeau-beaute.com 
Instagram officiel de Clé de Peau beauté : https://www.instagram.com/cledepeaubeaute/

À propos d’Alyona Tkachenko
Mme Tkachenko a commencé à s’intéresser aux STEM lors de ses études dans les domaines de la physique et des mathématiques et lors de ses débuts professionnels dans des entreprises de technologie. Poussée par sa volonté de sensibiliser la population au sujet des disciplines STEM et de rendre leur apprentissage plus accessible dans son pays d’origine lui a conduit, elle a cofondé Love to Code, un centre de formation en programmation destiné aux enfants. Tout en soutenant la mission de Love to Code, qui est de donner à tous les enfants d’Almaty et, éventuellement, du Kazakhstan, l’occasion d’apprendre le codage, Mme Tkachenko a lancé une initiative sociale appelée « Kazakhstan’s Hour of Code » visant à attirer une plus grande attention sur le codage et l’informatique. Depuis le lancement de Kazakhstan’s Hour of Code, le nombre de participants au programme est passé de 60 000 à 350 000 élèves en 2019. Hour of Code est rapidement devenu la plus importante initiative du Kazakhstan en matière de STEM : le programme a initié plus de 500 000 filles kazakhes aux STEM et formé plus de 200 enseignantes à l’enseignement de ces disciplines. En outre, Mme Tkachenko a cofondé Nommi, une start-up kazakhe spécialisée en connectivité sécurisée, qui fournit des connexions de données LTE rapides aux télétravailleurs du monde entier. Nommi a depuis pris de l’envergure et signé des accords interentreprises avec des sociétés du Fortune 500. Mme Tkachenko est la première femme fondatrice d’une entreprise technologique originaire d’Asie centrale à figurer sur la liste Forbes 30 Under 30 Asia (2019).

[1] https://blogs.worldbank.org/education/how-could-covid-19-hinder-progress-learning-poverty-some-initial-simulations

[2] https://www.unicef.org/eap/media/7146/file/Issue_Brief%3A_Issue_Brief%3A_COVID-19_and_Girls%E2%80%99_Education_in_East_Asia_and_Pacific.pdf