BYD, record de ventes de VE en septembre

Le fabricant automobile soutenu par Warren Buffett batte Nio et ses autres rivaux chinois. Voici tout ce qu’il faut savoir.

BYD, record de ventes de VE en septembre
3 min de lecture

Les ventes de véhicules électriques du constructeur automobile chinois basé à Shenzhen BYD Co (OTC:BYDDF) ont presque triplé en septembre, dépassant largement celles de ses concurrents locaux, tels que Nio Inc (NYSE:NIO) et Xpeng Inc (NYSE:XPEV).

Ce qui s’est passé

BYD, la société soutenue par le patron de Berkshire Hathaway Inc (NYSE: BRK-A) (NYSE: BRK-B), Warren Buffett, a vendu 36 306 véhicules électriques en août, soit environ 197,3 % en plus par rapport à la même période en 2020, enregistrant ainsi une croissance annuelle de 19,5 %.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La société, qui figure parmi les plus grands constructeurs de véhicules électriques en Chine, a livré 185 124 voitures alimentés par batterie depuis janvier, soit + 136,3 % contre l’année dernière.

Les ventes globales de véhicules à énergie nouvelle de BYD ont plus que triplé en septembre par rapport à il y un an, atteignant 71 099 unités.

En revanche, Nio a livré 10 628 véhicules dans le monde, enregistrant un bond de 125,7 % par rapport à septembre 2020. Enfin, Xpeng a vendu 10 412 voitures, soit + 199 % contre la même période en 2020. Les chiffres de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), qui proviennent généralement d’agrégateurs de données tiers, ne sont pas encore connus.

Voir également : Nio, record de livraisons en septembre

Le terme « VEN » définit tout moyen de transport électrique rechargeable éligible aux subventions publiques en Chine, y compris les hybrides rechargeables, ainsi que les véhicules électriques et à hydrogène.  Le portefeuille VEN de BYD comprend des voitures, des bus et des pickups. 

Ses VE alimentés à batterie rivalisent avec celles d’autres fabricants automobiles chinois, tels que Nio, Li Auto Inc (NASDAQ:LI) et Xpeng Inc (NYSE:XPEV), sans compter le leader du marché, Tesla Inc (NASDAQ:TSLA).

Les ventes de véhicules à essence de BYD s’est effondré en août de 59.6 %, ne touchant qu’à 9 015 unités. Cette baisse a été entraînée par une chute de 55,5 % de la demande de SUV, dont les livraisons n’ont atteint que 6 634 unités. 

Pourquoi cela est important

La monté en flèche des ventes de BYD survient à un moment où l’industrie fait face à une pénurie de semi-conducteurs.

En septembre, Nio et Li Auto avaient révisé à la baisse leurs prévisions de livraison en raison de la volatilité des approvisionnements en puces. Li Auto a déclaré vendredi que ses ventes de septembre étaient modérées par rapport au mois précédent à cause de la pénurie de puces.

BYD, qui affiche un volume de ventes à contre-courant par rapport à ses principaux rivaux chinois, avait révélé en août que la rentabilité était affectée dans une certaine mesure par des facteurs tels que la hausse des prix des matières premières.

Mouvement des prix

L’action BYD coté sur le marché OTC a clôturé vendredi en baisse de 0,95 % à 61,77 dollars. 

Image avec l’aimable autorisation de BYD