Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 4 octobre 2021

Alibaba, JD.com et Baidu dans le rouge, alors que Xpeng et Li Auto augmentent leurs gains. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 4 octobre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), JD.com Inc. (NASDAQ:JD) et Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) se négocient à la baisse à Hong Kong ce lundi, tandis que les titres Xpeng Inc. (NYSE:XPEV), Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) et Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY) gagnent du terrain.

Que se passe-t-il ?

Le cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a chuté respectivement de 1,3 % à 140,40 HKD et de 4,2 % à 271,40 HKD, alors que celui de la société de technologie Baidu a perdu 0,5 %, atteignant 147,70 HKD.


En revanche, les titres des constructeurs de véhicules électriques Xpeng et Li Auto ont augmenté de près de 1,5 % à 1 337 HKDet d’environ 0,1 % à 101,30 HKD.

Les deux sociétés automobiles, ainsi que leur rivale, Nio Inc. (NYSE:NIO), ont révélé vendredi que leurs livraisons mondiales au mois de septembre ont presque doublé par rapport à la même période en 2020.

Le prix de la tech Tencent Holdings a monté de 0,4 % à 463,40 HKD.

China Evergrande Group (OTC:EGRNF) a suspendu lundi ses opérations, ainsi que celles de sa filiale de gestion immobilière Evergrande Property Services Group Limited (OTC:EVGPF), à la Bourse de Hong Kong sans donner de raison. Les investisseurs restent en attente de toute nouvelle du géant immobilier chinois ultra-endetté.

Au moment de la rédaction de cet article, l’indice de référence Hang Seng de Hong Kong était en baisse de 1,9 %, après avoir clôturé jeudi à – 0,4 %, vendredi étant un jour férié.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng continue de reculer au milieu des inquiétudes concernant la capacité d’Evergrande à rembourser son énorme dette de plus de 300 milliards de dollars. La grave crise de l’énergie en Chine a également pesé sur le moral des investisseurs.

Bloomberg a rapporté que le gouvernement chinois a ordonné à ses principales sociétés énergétiques d’État, telles que State Power Investment Corp. et China Energy Investment Corp., de sécuriser à tout prix l’approvisionnement en carburant pour l’hiver imminent.

Vendredi, les actions des sociétés chinoises ont clôturé en baisse sur la cote américaine, bien que les indices principaux aient terminé en positif.

L’action Alibaba est tombé de 2,6 %, alors que celle de Nio a reculé de 0,7 %.