Acquisition Microsoft-Tik Tok, explication d’un échec

Le PDG du géant de la tech a affirmé que la tentative de rachat du réseau social était la « chose la plus bizarre » de tous les temps.

Acquisition Microsoft-Tik Tok, explication d’un échec
2 min de lecture

Le PDG de Microsoft Corp. (NASDAQ:MSFT), Satya Nadella, a révélé plus de détails sur la tentative infructueuse de son entreprise d’acquérir le réseau socialTikTok il y a un an.

Ce qui s’est passé

S’exprimant lundi lors de la conférence Code en Californie, Nadella a déclaré que le projet de rachat de TikTok par Microsoft était « la chose la plus bizarre sur laquelle j’aie jamais travaillé », a rapporté Reuters.


À la question de Kara Swisher, l’hôte de l’événement, si Microsoft envisage toujours cette acquisition, le PDG a répondu : « Non, à ce stade, je suis satisfait de ce que j’ai ».

Pourquoi cela est important

En août 2020, Microsoft avait ouvert les négociations avec ByteDance, la société mère de TikTok basée en Chine, afin de racheter les activités de l’application mobile de partage de vidéos courtes aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Cette décision était arrivée après que l’ancien président américain Donald Trump avait qualifié TikTok d’« atteinte à la sécurité nationale », menaçant sont interdiction aux États-Unis. L’accord proposé s’est effondré en septembre et les activités américaines de la société sont restées invendues.

En juin 2021, le président actuel, Joe Biden, a révoqué l’arrêté de l’administration Trump sur le ban de l’application aux États-Unis.

Les commentaires de Nadella sur TikTok arrivent le même jour où l’application mobile de partage de vidéos courtes a déclaré avoir atteint plus d’un milliard d’utilisateurs actifs dans le monde.

Mouvement des prix

L’action Microsoft a clôturé lundi en baisse de 1,7 % à 294,17 dollars.