Norvège, feu vert à la hausse des taux d’intérêt

Parmi les raisons figurent une activité économique supérieure aux niveaux pré-pandémie et la baisse du taux de chômage.

Norvège, feu vert à la hausse des taux d’intérêt
2 min de lecture

La Norges Bank de Norvège est devenue la première grande banque centrale occidentale à augmenter les taux d’intérêt après la pandémie de Covid-19.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le comité de politique monétaire et de stabilité financière de la Norges Bank a voté à l’unanimité le relèvement du taux directeur de 0,25 % par rapport à son plus bas record de zéro. La banque centrale a cité une activité économique supérieure aux niveaux d’avant la pandémie, la baisse constante du taux de chômage et la réussite de la campagne vaccinale, ce qui a réduit le besoin de restrictions liées à la pandémie.

« Une économie en voie de normalisation suggère maintenant qu’il est temps de restaurer progressivement le taux directeur », a affirmé le gouverneur de la Norges Bank, Øystein Olsen, ajoutant que « d’autres augmentations sont à pourvoir en décembre », si les conditions actuelles continuent de s’améliorer.

Quoi d’autre ?

La décision de la Norvège fait suite aux mesures mises en place par les banques centrales de Brésil, Chili, Mexique, Pérou, Russie et Corée du Sud, visant à démarrer la hausse des taux depuis cette année.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Aux États-Unis, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré que la banque centrale pourrait commencer à réduire ses achats d’actifs en novembre, mais que cette mesure très attendue ne s’accompagnerait pas d’une hausse des taux.

« Le calendrier et le rythme de la prochaine réduction d’achats d’actifs n’impliqueront pas directement une augmentation des taux d’intérêt », a-t-il affirmé hier, après une réunion de deux jours du Comité fédéral d’open market.

Photo réalisée par Mark König, disponible sur Unsplash