Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 24 septembre 2021

Alibaba s’effondre, alors que JD.com, Tencent Baidu alors et Xpeng remportent des gains malgré la crise d'Evergrande.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 24 septembre 2021
2 min de lecture

Les actions JD.Com Inc. (NASDAQ:JD), Tencent Holdings Limited (OTC:TCEHY), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) et Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) ont progressé vendredi sur la Bourse de Hong Kong, tandis que le titre d’Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA) et de Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) ont plongé.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Que se passe-t-il ?

L’action du géant chinois du commerce en ligne Alibaba s’est négociée en baisse de 1 % à 146,90 HKD (18,88 USD) sur le marché asiatique, alors que celle de son rival, JD.com, a remporté + 0,1 %, atteignant 296,80 HKD (38,14 USD). Le titre de la société de technologie Tencent Holdings a gagné 0,5 %, touchant à 465,60 HKD (59,83 USD).

Le cours du fabricant de véhicules électriques Li Auto a reculé de 1,2 % à 106,70 HKD (13,71 USD), alors que celui de son compatriote, Xpeng, a monté de 1,1 % à 146 HKD (18,76 USD).

Quant à Baidu, la tech a progressé de près de 0,3 % à 157 HKD (20,17 USD).



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le titre de China Evergrande Group (OTC:EGRNF) a chuté de près de 4,9 % à 2,54 HKD (0,33 USD) après que le promoteur immobilier le plus endetté au monde a manqué jeudi le délai de paiement des intérêts sur une obligation libellée en dollars.

Au moment de la rédaction de cet article, l’indice de référence Hang Seng de Hong Kong était en baisse de 0,4 %, alors que jeudi il avait a clôturé en hausse de près de 1,2 %.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng recule, sous la pression des inquiétudes persistantes générées par la crise de d’Evergrande en Chine.

Les régulateurs financiers de Pékin ont demandé au promoteur immobilier d’adopter toutes les mesures possibles afin d’éviter un défaut à court terme sur les obligations en dollars, a rapporté Bloomberg.

Entre-temps, le Wall Street Journal a révélé que les autorités chinoises auraient demandé aux agences gouvernementales locales de se préparer à une éventuelle faillite du groupe en difficulté.

Les actions des sociétés chinoises ont clôturé jeudi de manière mitigée sur la cote américaine, bien que les Bourses principales aient terminé en hausse pour la deuxième journée consécutive.

L’action Alibaba a augmenté de 0,5 %, alors que celle du fabricant de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO) a monté de presque 0,9 %.

Ant Group, une filiale de la société dirigée par Jack Ma, a accepté de partager les données de crédit issues de son activité de prêt de détail Huabei avec la Banque centrale de Chine, dans le cadre d’un accord réglementaire, affirme un article publié jeudi, .