OpenSynergy travaille avec Google et Qualcomm pour fournir une plateforme de référence pour Android Automotive OS virtualisé

5 min de lecture

BERLIN, 8 septembre 2021 /PRNewswire/ — OpenSynergy a présenté aujourd’huis sa nouvelle plateforme de référence automobile pour Android™ 11 virtuel (basé sur Trout). Grâce à la technologie de Google et de Qualcomm Technologies, Inc. la plateforme de référence intègre le cadre d’E/S virtuelles (VIRTIO) dans Android Automotive OS, ce qui permet à Android de fonctionner sur n’importe quel hyperviseur prenant en charge les prochains dispositifs VIRTIO et n’importe quel système sur puce (SoC). La plateforme de référence contient Android 11, un package de support de carte (BSP) de Qualcomm Technologies, Inc. et le COQOS Hypervisor SDK basé sur VIRTIO, le tout exécuté sur une plateforme de développement automobile (ADP) Snapdragon®.

VIRTIO est une norme de virtualisation établie et maintenue par le consortium OASIS Open, qui fournit un cadre de partage de périphériques tels que Bloc, Réseau, Console, unité de traitement graphique (GPU), Entrée, etc. En tant que membres actifs du consortium, OpenSynergy et Google ont travaillé à étendre la portée des normes ouvertes dans le domaine automobile. Comme il n’existe pas de dispositifs VIRTIO spécifiques à l’automobile, les deux sociétés travaillent au sein du consortium OASIS afin de combler cette lacune. En outre, la collaboration entre OpenSynergy et Google a pour but d’offrir aux constructeurs automobiles et aux fournisseurs de premier niveau la flexibilité nécessaire pour échanger entre différents SoCs ou hyperviseurs afin de répondre au mieux à leurs besoins.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La plateforme de référence présente une architecture CDC (Cockpit Domain Controller) basée sur Android Automotive OS. Comme pour les autres CDC, l’hyperviseur sous-jacent garantit la coexistence sécurisée d’Android (typiquement un système QM) avec des systèmes de criticité plus élevée, tels que le système d’exploitation en temps réel qui affiche les témoins sur un tableau de bord (typiquement ASIL B).

La nouveauté réside dans le déploiement d’un Android Automotive OS (Trout) entièrement virtualisé, c’est-à-dire une version d’Android sans dépendance vis-à-vis du matériel. Au lieu d’accéder directement aux dispositifs matériels, Android accède à ces dispositifs en utilisant le cadre normalisé VIRTIO fourni par la plateforme virtuelle sous-jacente.

Un système Android Automotive OS entièrement virtualisé peut facilement être porté sur tout matériel pris en charge par la plateforme virtuelle sous-jacente. Dans le cas du COQOS Hypervisor SDK, tous SoCs basés sur l’ARMv8-A adaptés à l’automobile peuvent être utilisés. La séparation architecturale nette introduite par VIRTIO facilite la mise à jour d’Android et du BSP.

La plateforme de référence et l’utilisation du Android Automotive OS virtualisé ont été présentées l’année dernière lors de plusieurs événements promotionnels. Désormais, les clients peuvent y accéder et y développer leurs applications spécifiques. La plateforme de référence publiée est destinée uniquement à des fins de recherche et de pré-développement et non à la production en série. Les clients peuvent acquérir le Snapdragon ADP par le biais des canaux de distribution de Qualcomm Technologies. Le logiciel de la plateforme de référence est désormais disponible via OpenSynergy.

Jonathan Siegel, gestionnaire de portefeuille d’OpenSynergy : « C’est un honneur de travailler avec Google et Qualcomm Technologies sur un projet qui change la donne pour l’industrie automobile. Après d’intenses années de développement, le jour est venu pour OpenSynergy de mettre enfin à la disposition de la communauté la plateforme de référence virtuelle Android Automotive OS. Nous sommes convaincus que cela déclenchera une nouvelle dynamique : des fonctionnalités auxquelles nous n’avions pas pensé seront développées ; des processus de déploiement plus faciles seront mis en œuvre. Et nous attendons avec impatience ce qui va suivre pour Android basé sur VIRTIO. La communauté nous guidera ! »

Plus d’informations sur: www.opensynergy.com/coqos-hypervisor-sdk-trial-for-android-reference-platform/

À propos d’OpenSynergy

OpenSynergy fournit des produits logiciels embarqués pour la prochaine génération de véhicules. Son hyperviseur et ses produits de communication ouvrent la voie à une expérience de conduite intégrée.

La plateforme virtuelle automobile COQOS Hypervisor SDK intègre un mélange d’applications en temps réel et de solutions open source sur de puissants contrôleurs de domaine. Il prend en charge un large ensemble de fonctionnalités correspondant à la norme de virtualisation VIRTIO, créant ainsi une flexibilité maximale : les systèmes d’exploitation invités peuvent être utilisés et réutilisés sur différents systèmes sur puce.

La pile Bluetooth® Blue SDK, leader dans le domaine automobile, est l’une des plateformes de communication d’OpenSynergy. Il s’agit de la mise en œuvre Bluetooth® de référence pour de nombreux fabricant d’équipements d’origine dans le monde. La variante Blue SDK Fusion offre une pile Bluetooth fiable et de qualité automobile pour le Android™ Automotive OS.

OpenSynergy fournit en outre des composants logiciels complémentaires de qualité automobile adaptés au projet Android™ Open Source (AOSP) afin de stimuler l’adoption d’Android dans le domaine automobile.

OpenSynergy fournit également des services d’ingénierie pour soutenir la personnalisation de ses produits.

Plus d’informations sur www.opensynergy.com

Contact
OpenSynergy GmbH
Sabine Mutumba
Directeur marketing
Tel.: +49 (0) 30,60 / 98 540-41 33
Courriel: marketing@opensynergy.com

Google et Android sont des marques commerciales de Google LLC.

Qualcomm et Snapdragon sont des marques commerciales ou des marques déposées de Qualcomm Incorporated.

La plateforme de développement automobile Snapdragon est un produit de Qualcomm Technologies, Inc. ou de ses filiales.