Hoskinson : les cryptos joueront un rôle fondamental en Afghanistan

Le fort intérêt pour la crypto pourrait bientôt se traduire dans une réaction au renversement du gouvernement afghan par les talibans.  

Hoskinson : les cryptos joueront un rôle fondamental en Afghanistan
2 min de lecture

Le co-fondateur d’Ethereum (CRYPTO:ETH) et créateur de Cardano (CRYPTO:ADA), Charles Hoskinson, a déclaré mardi s’attendre à ce que les crypto-monnaies prennent de l’ampleur en Afghanistan suite au retrait des États-Unis.

Ce qui s’est passé

« Je suis convaincu que les crypto-monnaies vont jouer un rôle essentiel en Afghanistan cette fois-ci, dans la guerre pour et contre les forces talibanes », a déclaré Hoskinson pendant l’émission « Squawk Box » diffusée par la CNBC.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Dans la même interview, l’entrepreneur a également souligné l’importance de la vie privée au lendemain du retour au pouvoir des talibans en Afghanistan.

« Cela est un excellent exemple de bouleversement de règles. En rétrospective, les gens voudraient garder privées plein de choses qu’auparavant étaient partagées publiquement ».

Hoskinson a mentionné la publication d’une photo avec des troupes américaines : « Il y a dix ans, vous ne pensiez rien à cela en Afghanistan, maintenant c’est littéralement une preuve susceptible de vous faire condamner à mort ».

Le co-fondateur d’Ethereum espérait que cela déclencherait un débat international sur la confidentialité et les outils de base à cet égard, ce qui, selon lui, fortement lié à « notre industrie ».

Pourquoi cela est important

Des scènes de chaos ont été observées à Kaboul après l’entrée des talibans le 15 août, alors que les gens tentaient frénétiquement de retirer leurs économies des banques.

Ceci a suscité à l’époque des commentaires de la part de nombreux acteurs du secteur de la cryptographie sur l’utilité de jetons tels que le bitcoin (CRYPTO:BTC) dans des situations pareilles.

Certains ont affirmé qu’une telle situation ne se serait pas produites en premier lieu si les gouvernements avaient adopté des devises décentralisées.

Hoskinson avait déclaré début août que le cardano croyait dans « les droits de l’homme de qualité » et ne construirait pas de solutions identitaires dans les pays frappés par « des longues vagues de violations institutionnelles graves ».

Le mathématicien estimait que de celles-ci seraient susceptible d’être abusées par les autorités locales.

Mouvement des prix

L’ETH se négociait en hausse de 8,72 % à 3 751,03 dollars au moment de la publication de cet article, alors que l’ADA avait grimpé de 8,6 % à 3,01 dollars.