Apple : pas de commissions App Store pour Netflix et Spotify

Le géant de la tech va autoriser les développeurs à inclure un lien relayant vers leur site web dans leurs applications iOS.

Apple : pas de commissions App Store pour Netflix et Spotify
2 min de lecture

Apple Inc (NASDAQ:AAPL) a annoncé mercredi qu’elle autoriserait Spotify Technology S.A. (NYSE:SPOT) et Netflix Inc (NASDAQ:NFLX) à intégrer une solution de paiement tierce au sein de l’infrastructure iOS, renonçant ainsi aux commissions sur les abonnements.

Ce qui s’est passé

La société dirigée par Tim Cook permettra désormais aux applications multimédias et de streaming musicale ou vidéo d’ajouter un lien vers leur site web, afin de finaliser l’inscription.


La concession a été motivée par une enquête sur l’App Store menée par la Commission japonaise du commerce équitable, mais s’appliquera à l’échelle mondiale à toutes les applications de « lecture ».

En effet, ce type d’applis donnent accès à des contenus issus d’abonnements achetés en précédence, tels que magazines numériques, journaux, livres, fichiers audio, musique et vidéos.

Cet assouplissement ne s’applique pourtant pas aux achats effectués à travers les jeux, qui continueront à exploiter le système de paiement d’Apple.

Pourquoi cela est important

Apple a confirmé que le changement entrerait en vigueur au début de 2022, après que la société aura mis à jour ses règlements et procédures, afin de « continuer à garantir aux utilisateurs d’applications de lecture une expérience sûre sur l’App Store ».

Les politiques de paiement in-app d’Apple sont dans le viseur des autorités internationales.

Les commissions antitrust de l’Union européenne ont commencé à se pencher sur l’App Store cette année, après que Spotify s’était plaint des frais de 30 % imposés par lé géant de la tech pour l’utilisation de son système de paiement interne.

L’année dernière, Apple et la filiale d’Alphabet Inc(NASDAQ:GOOGL) (NASDAQ:GOOG), Google, ont été poursuivis en justice par Epic Games, fabricant du jeu vidéo « Fortnite », à cause de leurs politiques de paiement in-app.

Mardi, les législateurs sud-coréens ont adopté un projet de loi interdisant de manière efficace à Apple et à Google de facturer leurs commissions sur les achats effectués sur leurs magasins d’applications locaux.

Toute violation de cette loi entraînerait une amende pouvant aller jusqu’à 3 % de leurs chiffres d’affaires sud-coréens.

Mouvement des prix

L’action Apple a clôturé mercredi en hausse de 0,45 % à 152,51 dollars, remportant encore + 0,43 % lors de la séance après-clôture.