iPhone : les appels par satellite seraient réservés aux urgences

Cependant, la capacité de connexion satellitaire sera réservée aux appels et aux contacts depuis une zone blanche.

iPhone : les appels par satellite seraient réservés aux urgences
1 min de lecture

Apple Inc (NASDAQ:AAPL) travaille bien à doter ses iPhoned’une capacité de connexion à des satellites, mais l’objectif serait de permettre les appels et contacts d’urgence seulement, a rapporté lundi Bloomberg News, citant des sources.

Ce qui s’est passé

Le géant de la technologie basé à Cupertino, en Californie, est en train de développer au moins deux fonctionnalités d’urgence qui s’appuieront sur les réseaux satellitaires, permettant aux utilisateurs d’envoyer des SMS dans le cas où ils se retrouvent privés de réseau


Apple travaille sur la technologie satellitaire depuis au moins 2017, selon l’article.

Le célèbre analyste d’Apple, Ming-Chi Kuo, a écrit ce week-end qu’Apple pourrait s’associer à Globalstar Inc (NYSE:GSAT) afin d’apporter une connectivité par satellite aux prochains modèles d’iPhone 13.

L’action Globalstar s’est emballée à cette nouvelle, clôturant lundi en hausse de 64,34 % à 2,35 dollars.

Quelles fonctionnalités ?

La fonctionnalité « Message d’urgence par satellite » permettrait d’envoyer des SMS même quand l’utilisateur se trouve dans une zone blanche. Elle serait intégrée directement à l’application Messages, en tant que troisième protocole de communication après les SMS et iMessage, poursuit Bloomberg.

La seconde fonctionnalité donnerait la possibilité aux utilisateurs de déclarer un sinistre comme un crash d’avion ou un départ d’incendie.

Les SMS envoyés par satellite, plus courts que les messages traditionnels, seront transmis automatiquement à un contact d’urgence, même lorsque le paramètre Ne pas déranger est activé. Le service pourrait éventuellement gérer certains appels téléphoniques.

Mouvement des prix

L’action Apple a clôturé lundi en hausse de 3,04 % à 153,12 dollars.