Rivian installera une usine pour la production de VE au Texas

Le rival de Tesla, soutenu par Amazon et Ford, a conclu un accord de 5 milliards de dollars pour la création d’un site de production de véhicules électrique près de Fort Worth.

Rivian installera une usine pour la production de VE au Texas
2 min de lecture

Rivian, le fabricant de véhicules électriques soutenu par Amazon.com Inc (NASDAQ:AMZN) et Ford Motor Co (NYSE:F) a ouvert les négociations afin d’investir au moins 5 milliards de dollars dans la construction d’une usine près de Fort Worth, au Texas, a rapporté Bloomberg mercredi.

Ce qui s’est passé

Le site de production, baptisé « Project Terra », aura une capacité de 200 000 véhicules électriques par an et devrait garantir un minimum de 7 500 emplois d’ici 2027. Rivian se verrait offrir un certain nombre d’avantages, notamment des subventions et un abattement fiscal pouvant aller jusqu’à 440 millions de dollars.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La société prévoit d’achever les investissements initiaux, qui verront l’injection de 2 milliards de dollars destinés aux rénovations immobilières, ainsi que de 1,6 milliard de coûts de construction de base, d’ici la fin 2024.

Citant Robert Sturns, le directeur du développement économique de Fort Worth, l’article souligne que la ville est finaliste pour ce projet, bien qu’une décision définitive soit toujours en attente et pourrait prendre des semaines avant qu’un accord ne soit conclu.

Pourquoi le Texas ?

Le Texas est considéré comme le Détroit du Sud grâce à son accès aux ports, sa proximité aux fournisseurs mexicains et l’économie technologique en pleine croissance, explique Bloomberg. En effet, Tesla Inc (NASDAQ:TSLA) est en train d’installer une usine VE à Austin, avec l’objectif de démarrer la production d’ici la fin de l’année.

Le PDG de Rivian, R.J. Scaringe, envisageait un site en Arizona, mais des inquiétudes ont été suscitées à propos des infrastructures disponibles. Le constructeur automobile ne dispose actuellement que d’une seule usine à Normal, en Illinois ; un deuxième site lui permettrait d’augmenter sa production et sa concurrence contre la société dirigée par Elon Musk, qui occupe déjà une part relativement grande du marché et continue de se développer.

Rivian a récemment obtenu un nouveau financement de 2,5 milliards de dollars auprès d’investisseurs existants tels qu’Amazon, Ford et T. Rowe Price. La start-up californienne a déclaré avoir levé environ 10,5 milliards de dollars depuis 2019.

Le fabricant de véhicules électriques est évalué à 27,6 milliards de dollars et viserait à l’introduction en Bourse aux États-Unis en septembre. Cependant, ce dernier point reste encore incertaine, la cotation pourrait avoir lieu fin 2021 ou même en 2022, révèle Bloomberg.

Mouvement des prix

L’action Amazon a clôturé mardi en baisse de 0,63 % à 3 320, 68 dollars.

Image gracieusement fournie par Rivian