Journée noire pour les vendeurs à découvert d’AMD, Google et Boeing

Jim Cramer se dit désolé pour tous ceux qui ont parié contre le fabricant de puces, le géant de la tech et le premier constructeur aéronautique mondial.

Journée noire pour les vendeurs à découvert d’AMD, Google et Boeing
2 min de lecture

L’animateur la CNBC, Jim Cramer, a affirmé que mercredi a été une journée noire pour les vendeurs à découvert ayant parié contre Advanced Micro Devices Inc. (NASDAQ:AMD), Alphabet Inc. (NASDAQ:GOOG) (NASDAQ:GOOGL) et Boeing Co. (NYSE:BA).

Ce qui s’est passé

Cramer l’a dit au cours de la célèbre émission américaine « Mad Money », après que les actions du fabricant de puces et du constructeur aéronautique ont bondi le 28 juillet. Alphabet, quant à elle, a augmenté de plus de 2 %, sauf clôturer en légère baisse.


« Aujourd’hui, il faut célébrer la participation dans les meilleures entreprises du marché – non pas vendre leurs actions à découvert – et, bien sûr, n’oubliez pas de réserver une pensée à tous ceux qui ont parié contre elles, juste pour un esprit de contradiction à l’égard de Jimmy Chill », a affirmé Cramer se référant à lui-même, Jimmy Chill étant l’un de ses surnoms.

En effet, les trois sociétés rentrent parmi les titres préférés du présentateur.

Cramer a souligné comme il y ait « des drôles gars » sur Twitter, qui conseillent toujours aux investisseurs de vendre à découvert les actions que lui, il recommande.

Pourquoi cela est important

Boeing a publié des bénéfices meilleurs que prévu au deuxième trimestre, tandis que le chiffre d’affaire à manqué les estimations des analystes. AMD et Alphabet ont également enregistré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

AMD reste l’un des titres préférés auprès des investisseurs de détail.

Cramer avait annoncé mardi qu’il était « plus impressionné » par AMD, après que la société avait annoncé ses résultats trimestriels.

Mouvement des prix

L’action Alphabet a baissé mercredi de 0,3 % à 2 727,63 dollars, perdant davantage 0,3 % et atteignant 2 720,50 dollars après la cloche de clôture.

L’action Boeing a augmenté de près de 4,2 % à 231,57 dollars, gagnant encore 1 % et atteignant 231,75 dollars lors de la séance après-clôture.

L’action AMD a grimpé d’environ 7,6 %, s’élevant à 97,93 dollars, sauf reculer de 0,6 % à 97,38 dollars après la clôture.

Image gracieusement fournie par AMD