Les Superchargeurs Tesla seront ouverts à d’autres véhicules électriques

Le patron du groupe américain a confirmé sur Twitter l’ouverture du réseau Superchargeurs à d’autres constructeurs automobiles en fin d’année.

Les Superchargeurs Tesla seront ouverts à d’autres véhicules électriques
2 min de lecture

Le PDG de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), Elon Musk, a déclaré mardi que sa société a été la première a créer son propre propre connecteur – assez mince, pour la charge à la fois basse et haute puissance – quand la firme était la seule à fabriquer des voitures électriques à longue autonomie.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Musk a tweeté qu’il n’y avait pas de norme à l’époque et qu’il a créé un simple connecteur à double usage, ajoutant que le réseau Superchargeurs s’ouvrira à d’autres véhicules électriques vers la fin de l’année.

« C’est un connecteur assez mince pour la charge à la fois basse et haute puissance », a répondu Musk à un tweet en faveur du système breveté par Tesla.

Pourquoi cela est important

Les connecteurs Tesla sont différents de ceux produits par les autres constructeurs de véhicules électriques ou proposés par les bornes de recharge. La société californienne de Palo Alto dispose également d’un énorme avantage, car ses Superchargeurs sont déployés dans le monde entier,  

formant un vaste réseau que – jusqu’à présent – est principalement exclusif aux propriétaires de Tesla. La société de Musk avait cependant laissé entendre dans le passé qu’elle était ouverte à l’idée de partager ses Superchargeurs avec d’autres constructeurs automobiles.

En effet, Tesla avait envisagé l’ouverture de son réseau de Superchargeurs aux autres constructeurs automobiles à partir de septembre 2022.

Dans un contexte de concurrence croissante, la firme de Palo Alto a rapidement installé plus de 25 000 chargeurs dans plus de 2 700 stations à travers le monde.  

À présent, les autres véhicules électriques peuvent se tourner vers des réseaux tiers, tels que Ionity, Electrify America de Volkswagen AG (OTC:VWAGY) ou ChargePoint Holdings (NYSE:CHPT).

Au même temps, les rivales chinoises de Tesla Nio Inc (NYSE:NIO) et Xpeng Inc (NYSE:XPEV), qui visent désormais à l’Europe et aux États-Unis, ont développé leurs propres réseaux de recharge, ont étendu leur présence en Chine, l’un des marchés clés pour la croissance de Tesla.

Mouvement des prix

L’action de Tesla a clôturé mardi en hausse de 2,21 % à 660,50 dollars.