Microsoft, feu vert au financement de Wejo

Le géant de la tech rejoint les rangs des investisseurs dans la startup britannique, aux côtés de Palantir et General Motors.

Microsoft, feu vert au financement de Wejo
1 min de lecture

Wejo Ltd, la startup de données automobile soutenue par General Motors Co (NYSE:GM), a annoncé mardi avoir obtenu un financement de 25 millions de dollars de la part de deux nouveaux investisseurs, Microsoft Corp (NASDAQ:MSFT) et Sompo Holdings Inc (OTC:SMPNY).

Ce qui s’est passé

La société, fondée en 2014 et dirigée par Richard Barlow, est spécialisée dans le traitement de données issues de véhicules connectés. La startup britannique serait également en phase de négociation avec le SPAC Virtuoso Acquisition Corp (NASDAQ:VOSO) afin de se lancer en Bourse.


En plus de General Motors, Wejo compte parmi ses investisseurs Hella Ventures, Palantir Technologies Inc (NYSE:PLTR), Platina Partners, DIP Capital et le Future Fund du gouvernement britannique.

Pourquoi cela est important

D’après l’entreprise de Barlow, ce financement et les nouveaux partenariats contribueront à stimuler le développement de données sur les véhicules connectés au Japon et à pousser leur expansion dans la région APAC.

En février, le rival israélien de Wejo, Otonomo, avait révélé son débarquement en Bourse, suite à la fusion avec le SPAC Software Acquisition Group Inc II (NASDAQ:SAII), avec une valorisation de 1,4 milliard de dollars.

Mouvement des prix

L’action VOSO a clôturé mardi en hausse de 0,10% à 9,91 dollars.