Microsoft nomme son nouveau PCA

Satya Nadella, déjà Directeur général du géant de la technologie, prendra également les fonctions de Président du conseil d’administration de la société.

Microsoft nomme son nouveau PCA
2 min de lecture

Microsoft Corp (NASDAQ:MSFT) a annoncé mercredi que le Directeur général du groupe, Satya Nadella, jouera le rôle de Président de l’entreprise.

Ce qui s’est passé

Nadella, qui est le troisième DG du géant de la technologie – après son fondateur, Bill Gates, et Steve Ballmer -, deviendra également le troisième Président de la société – après Gates et le vétéran de l’entreprise, John Thompson.


Ce dernier continuera à agir en tant qu’administrateur principal indépendant, un rôle qu’il a occupé auparavant de 2012 à 2014.

« Dans ce rôle, Nadella dirigera les travaux visant à établir l’ordre du jour du conseil d’administration, s’appuyant sur sa connaissance approfondie de l’entreprise, afin de mettre en avant des bonnes opportunités stratégiques, identifier les risques majeurs et proposer des approches d’atténuation qui seront examinés par le conseil d’administration », rapporte le communiqué de Microsoft.

Pourquoi cela est important

Nadella, qui dirige Microsoft depuis 2014 – quand il a remplacé Ballmer -, a fait du géant de la technologie la deuxième entreprise américaine en termes de valorisation après Apple Inc (NASDAQ:AAPL).

L’action Microsoft a augmenté de sept fois depuis que Nadella a pris les rênes de la société, visant aux domaines de l’informatique personnelle, des services cloud, des jeux et du réseautage professionnel.

Gates avait annoncé l’année dernière qu’il quittait le conseil d’administration de Microsoft, pour pouvoir mieux se concentrer sur initiatives philanthropiques, notamment la santé, le développement, l’éducation et la lutte contre le changement climatique.

D’après un rapport du WSJ du mois dernier, Gates avait démissionné de son poste de manager de la société en raison d’une enquête interne concernant une relation amoureuse avec une ingénieure de Microsoft, trois mois seulement après avoir été réélu.

Mouvement des prix

L’action Microsoft a clôturé mercredi en baisse de 0,4% à 257,38 dollars.