Nio accorde un nouveau financement à Uxin

Voici pourquoi le fabricant automobile chinois a décidé d’investir dans cette plateforme de vente de voitures d’occasion en ligne.

Nio accorde un nouveau financement à Uxin
2 min de lecture

Le fabricant de véhicules électriques Nio Inc – ADR (NYSE:NIO), qui bénéficie d’un excellent positionnement concurrentiel sur le marché des véhicules électriques chinois, financera un détaillant de voitures d’occasion.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

La société basée à Pékin Uxin Ltd (NASDAQ:UXIN), qui s’occupe de la vente en ligne de voitures d’occasion en Chine, a annoncé que Nio Capital, la branche de capital-risque de Nio, et Joy Capital ont accepté d’investir jusqu’à 315 millions de dollars dans l’entreprise.

Au même temps, les détenteurs des billets convertibles d’Uxin, dont 58.com, TPG et Warburg Pincus, ont l’intention de transférer des billets d’une valeur de 69 millions de dollars en actions ordinaires de catégorie A.

La société a déclaré que plus de 10 investisseurs clés, y compris Nio Capital et Joy Capital, ainsi que les détenteurs des billets susmentionnés, se sont engagés à s’abstenir de vendre leurs actions pendant une période de neuf mois.

La transaction est soumise aux conditions de clôture habituelles stipulées dans les accords.

Pourquoi c’est important

Le fondateur, président et PDG de Nio, William Li, a félicité Uxin pour son modèle commercial à guichet unique, qui fournit à ces clients « des véhicules de haute qualité et des services après-vente complets ».

Joy Capital, de sa part, considère l’investissement comme une opportunité intéressante pour profiter de l’envol du marché des voitures d’occasion dans le Pays.

Quant à Nio, cela devrait donner une impression de déjà vu.

En effet, le fabricant automobile a été confronté à une crise de trésorerie aiguë pendant la plupart de 2019. Malgré les rumeurs concernant une faillite potentielle, il a reçu une bouée de sauvetage sous la forme d’un financement public issu par le gouvernement de Hefei, où se trouve son usine de production en coentreprise.

L’action Nio a clôturé mardi en baisse de 2,79% à 45,19 dollars, alors que Uxin, en dépit de l’injection de fonds, a chuté de 13,32% à 4,49 dollars.

(Image réalisée par Obi Onyeador, disponible sur Unsplash)