BYD, ventes annuelles de VE en hausse de 126%

Le fabricant automobile chinois soutenu par Warren Buffett dépasse les résultats combinés de ses principaux concurrents - Nio, Xpeng et Li Auto.

BYD, ventes annuelles de VE en hausse de 126%
2 min de lecture

Les ventes de véhicules 100% électriques du constructeur chinois BYD Co Ltd (OTC:BYDDF) ont plus que doublé en mai et, malgré la pénurie de puces qui a bouleversé la production automobile mondiale, la société a placé près de trois fois plus de voitures que son plus proche rival, Nio Inc (NYSE:NIO).

Ce qui s’est passé

BYD, le fabricant automobile soutenu par le PDG de Berkshire Hathaway Inc (NYSE: BRK-A) (NYSE: BRK-B), Warren Buffett, a livré en mai 18 711 véhicules électriques, soit +126% en glissement annuel, alors que Nio s’est arrêté à 6 711 unités.


Depuis le début de l’année, les ventes de véhicules électriques BYD ont plus que doublé par rapport à l’année précédente (+102%), atteignant 73 424 unités.

En comparaison, Nio n’a livré que 33 873 véhicules sur les cinq premiers mois de 2021.

BYD a également placé en mai 32 800 véhicules à énergie nouvelle (NEV) ; cette catégorie, qui comprend les hybrides, a enregistré une flambée de près de 190%.

Le gouvernement chinois utilise le terme NEV pour définir les moyens de transport électriques rechargeables éligibles aux subventions publiques, y compris les hybrides rechargeables, ainsi que les véhicules à pile à hydrogène et à batterie (BEV). Le groupe des NEV se compose de voitures, bus et pick-up, alors que les BEV incluent également les deux-roues.

Pourquoi cela est important

Les ventes de BYD ont dépassé celles combinés de trois fabricants chinois clés de véhicules électriques – Nio, Li Auto Inc (NYSE:LI) et XPeng Inc (NYSE:XPEV).

En effet, Li a signalé en mai la livraison de 4 323 unités, +101% par rapport à 2020, tandis que Xpeng a déclaré la liquidation de 5 686 voitures, soit +483% en glissement annuel.

Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), quant à elle, n’a pas encore annoncé ses résultats de ventes au mois de mai, bien que la société ne fournisse pas des données par pays. Selon un rapport de The Information publié la semaine dernière, les commandes de véhicules électriques passées en mai en Chine ont presque diminué de moitié par rapport à avril.

Cependant, cela ne reflet pas forcément l’état actuel des ventes ou des livraisons.

Mouvement des prix

L’action BYD a clôturé lundi en baisse de 1,16% à 49,44 dollars. Celles de Nio, Li Auto e Xpeng, au contraire, ont monté respectivement de 4,15% à 43,68 dollars, 4,06% à 26,68 dollars et 3,37% à 38,36 dollars.

Cliquez ici pour retrouver toute l’actualité de Benzinga en matière de véhicules électriques.

Image gracieusement fournie par BYD