Billy Markus, pas de guerre entre BTC et DOGE

Le co-créateur du Dogecoin se rallie à Elon Musk dans sa critique à la première devise de la crypto-sphère.

Billy Markus, pas de guerre entre BTC et DOGE
2 min de lecture

Billy Markus, co-créateur du Dogecoin (DOGE), a défendu le PDG de Tesla Inc. (NASDAQ:TSLA), Elon Musk, suite à sa critique du Bitcoin (BTC), soulignant, toutefois, que les deux cryptomonnaies peuvent coexister sans besoin de « se faire la guerre » entre elles.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé : Markus a affirmé dans un tweet que, d’après lui, la première crypto au monde et le DOGE peuvent s’entraider comme cela a été le cas dans le passé, ajoutant que le dernier doit son existence au BTC, bien que certains utilisateurs de celui-ci soient « toxiques ».

« On ne devrait combattre que les imbéciles, les menteurs, les escrocs et la toxicité qui pollue la crypto-sphère », a déclaré Markus sur Twitter sous le nom de Shibetoshi Nakamoto.

Il a également pointé du doigt un fil de discussion du journaliste promoteur du Bitcoin, Peter McCormack, dont l’attitude – a dit Musk – lui donne envie de « migrer vers le DOGE ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Voyez-vous ce qu’être un crétin toxique fait à votre devise et à votre communauté ? » a plaisanté Markus, profitant d’un moment à « micro éteint ».

Le co-créateur du Dogecoin a aussi donné un conseil professionnel aux partisans du Bitcoin qui ont attaqué Musk sur Twitter pour sa critique de la première crypto, leur recommandant de ne pas « dénigrer » les devises d’autrui, mais de garder un « enthousiasme sincère » pour les leurs.

Pourquoi cela est important : Créé principalement en tant que blague en 2013, le Dogecoin a pris d’importance cette année, surtout grâce au soutient de Musk.

Le patron de Tesla est un ardant partisan de la crypto du shiba et, depuis la semaine dernière, il semble avoir redoublé ses efforts pour son acceptation. L’entrepreneur milliardaire a déclaré que Tesla, malgré avoir mis de coté les paiements en BTC, est « à la recherche d’autres cryptomonnaies dont les transactions utilisent <1% de son cout énergétique ».

Les dommages environnementaux potentiels de l’extraction de cryptomonnaie ont fait l’objet de débats et de controverses, mais de nombreux chercheurs, y compris ceux d’Ark Investment Management – le principal investisseur dans Tesla – ont rejeté ces préoccupations.

Le cours du BTC a chuté de 6,4% 44 952,47 dollars au cours des 24 heures précédentes la publication de cet article. Celui du DOGE a pareillement baissé de 7,1% à 0,4933 dollars sur la même période.

Image réalisée par Forextime.com, disponible sur Flickr