Elon Musk minimise le rôle de Rawlinson chez Tesla

Le patron du fabricant automobile de Palo Alto a affirmé que l’actuel PDG de Lucid « n'a jamais été ingénieur en chef » chez Tesla.

Elon Musk minimise le rôle de Rawlinson chezTesla
3 min de lecture

Le PDG de Tesla Inc. (NASDAQ:TSLA) Elon Musk minimise le rôle joué au sein de son entreprise par l’actuel patron de Lucid Motors Peter Rawlinson, affirmant que celui-ci «n’a jamais été ingénieur en chef ».

Ce qui s’est passé : Musk a tweeté que Rawlinson n’avait rejoint Tesla qu’après la fabrication du prototype de la Model S et quitté l’entreprise avant que « le jeu ne devient dur ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le PDG de la société de Palo Alto a ajouté que Rawlinson n’était en charge que de l’ingénierie de la carrosserie de la Model S, sans aucune implication dans d’autres domaines, tels que la production ou la conception de la berline.

Pourtant, dans un article publié par l’entreprise en avril 2010 sur un blogon peut lire que Rawlinson avait été nommé vice-président et ingénieur en chef des véhicules de Tesla.

L’article poursuit affirmant que l’actuel PDG de Lucid était en charge de l’exécution technique et de la livraison de la Model S, ainsi que de la coordination de l’équipe d’ingénieurs. La voiture 100% électrique a débuté sur le marché en juin 2012.

À lire aussi : Tesla’s Musk Responds To Wave Of New Electric Vehicle Manufacturers: ‘Prototype Easy, Production Hard’

Pourquoi cela est important : Selon un rapport de Forbes, Rawlinson a quitté Tesla en 2012. Il est actuellement PDG et directeur de la technologie de Lucid Motors, qui est considérée comme l’un des futurs concurrents de Tesla. De plus, la société est censée devenir un acteur principal dans la production en série de véhicules électriques à prix abordables.

Lucid Motors envisage l’ouverture de son capital à travers une fusion SPAC avec la société écran Churchill Capital Corp. IV (NYSE:CCIV). Le fabricant automobile basée à Newark, en Californie, se prépare à lancer sa première voiture, la berline de luxe 100% électrique Lucid Air, au second semestre de l’année en cours, tandis que le SUV Gravity devrait sortir en 2023.

Lucid Motors a déclaré en mars que la Dream Edition, la version la plus chère de sa berline Air, était déjà épuisée. La livraison du modèle Dream Edition pourrait précéder la sortie de la nouvelle Model S Plaid Plus de Tesla, qui revendique également une autonomie de plus de 800 km sur une seule charge. Toujours en mars, Tesla a annoncé un retard dans la livraison de la Model S Plaid Plus, qui sera décalée de quelques mois à la mi-2022.

Mouvement des prix : L’action Tesla a clôturé mardi en baisse de 3,5% à 684,90 dollars, perdant 0,5% points supplémentaires à 681,30 dollars après la cloche de clôture.

L’action Churchill Capital a perdu 5,6% à 19,91 dollars, sauf récupérer 0,2% à 19,95 dollars lors de la séance après-clôture.

Cliquez ici pour retrouver toute l’actualité de Benzinga en matière de véhicules électriques.

Image réalisée par Gage Skidmore, disponible sur Flickr.