6 différences clés entre les MNBCs et les crypto-monnaies

6 différences clés entre les MNBCs et les crypto-monnaies
6 min de lecture

À mesure que l’intérêt pour les monnaies numériques de banques centrales (MNBCs) et les crypto-monnaies s’accroît, il devient essentiel de saisir leurs caractéristiques, leurs distinctions fondamentales et d’évaluer s’il existe un potentiel de cohabitation.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Les différences principales entre MNBCs et crypto-monnaies

Différence 1: Nature 

Les monnaies numériques des banques centrales (MNBCs), sont des formes de monnaie émises et contrôlées par les institutions financières centrales. Elles reposent généralement sur des réserves de change et représentent un engagement direct de la banque centrale envers les détenteurs de la monnaie.

La Banque de France recense deux types de MNBCs: 

  • MNBC de GROS: réservée aux institutions financières.
  • MNBC de RETAIL:  destinée au grand public ou aux entreprises.

(image: Groupe BPCE)

Les crypto-monnaies sont des formes de monnaie numérique qui fonctionnent sur la blockchain de manière transparente et offrant un niveau élevé de sécurité et d’immuabilité.

Maxim Manturov, responsable des conseils en investissement chez Freedom Finance Europe, souligne cette différence en affirmant que : « La première différence majeure entre les deux est que le bitcoin est une crypto-monnaie et que la MNBC ne l’est pas. Les crypto-monnaies telles que le Bitcoin sont stockées sur un réseau blockchain décentralisé, alors qu’une MNBC sera émise et stockée à l’aide d’une méthode plus centralisée. Le bitcoin reste décentralisé par nature et ne peut être contrôlé par aucune autorité. En revanche, la MNBC peut être réglementée et contrôlée par un organisme émetteur, tel qu’une banque ou la réserve fédérale. Cela soulève la question de l’anonymat et de la confidentialité dans l’utilisation de chaque actif. Lorsque vous utilisez des bitcoins, vous utilisez une adresse de portefeuille à laquelle aucune information personnelle ou identifiant n’est attaché, ce qui signifie que vous pouvez envoyer des bitcoins à d’autres personnes de manière anonyme. La MNBC est un engagement direct de la banque centrale (c’est-à-dire qu’elle est adossée à des réserves de change). Les crypto-monnaies sont émises par le secteur privé. Bien qu’elles puissent être adossées à d’autres actifs, y compris la monnaie de la banque centrale, elles ne peuvent pas représenter une obligation d’un gouvernement ou d’une autorité centrale.”

Différence 2: Stockage

Les MNBCs sont généralement conservées dans des systèmes centralisés, régulés par les institutions financières centrales. En revanche, les crypto-monnaies sont stockées dans des portefeuilles numériques décentralisés.

Dans ce contexte, certains investisseurs choisissent de diversifier leurs portefeuilles en y intégrant des crypto-monnaies telles que Bitcoin, tout en conservant des investissements plus traditionnels dans des produits financiers tels que les ETF bourse.

Différence 3: Confidentialité

L’anonymat et la confidentialité sont des éléments clés pour comparer MNBCs et crypto-monnaies. Les crypto-monnaies permettent des transactions de manière anonyme, car elles sont liées à des adresses de portefeuille qui ne sont pas directement liées à des informations personnelles. En revanche, les MNBCs peuvent entraîner une traçabilité plus étroite étant donné le statut de leur émetteur. Cette différence soulève des questions concernant la protection de la vie privée des utilisateurs. 

Différence 4: Régulation

Les MNBCs sont soumises à des politiques et réglementations financières strictes, supervisées par les autorités. Les MNBCs émises par une banque centrale sont étroitement liées aux politiques monétaires et économiques en vigueur. Les autorités ont ainsi la capacité de contrôler, surveiller et restreindre les flux monétaires pour des raisons de sécurité financière ou de conformité. 

En revanche, les crypto-monnaies sont principalement régies par des protocoles décentralisés et des communautés d’utilisateurs, ce qui les rendent moins soumises à un contrôle direct des autorités malgré l’existence de certaines réglementations locales.

Différence 5: Réseau

Les MNBCs et les crypto-monnaies fonctionnent sur des réseaux différents. Les MNBCs sont généralement basées sur des réseaux de paiement des banques centrales existantes, qui sont utilisés pour les transactions financières traditionnelles. Ces réseaux peuvent être intégrés dans les systèmes financiers existants, facilitant ainsi l’interopérabilité avec d’autres types de monnaie.

En revanche, les crypto-monnaies, en particulier celles basées sur la blockchain, fonctionnent sur des réseaux décentralisés et publics. Ces réseaux sont gérés par des mineurs et des nœuds participants, qui vérifient et sécurisent les transactions. Les blockchains publiques offrent une transparence et une sécurité élevées, tout en permettant une participation ouverte à tous.

Différence 6: Acceptation et adoption

Les MNBCs ont le potentiel d’être acceptées plus largement, car elles sont émises par des institutions financières centrales et intégrées dans les systèmes financiers existants. D’après une étude de PwC, les commerçants et les entreprises peuvent être plus enclins à les accepter en raison de leur nature réglementée et de leur stabilité.

La carte ci-dessous met en évidence les pays (représentés en bleu) pour lesquels le déploiement des MNBCs est en cours. À l’échelle mondiale, 11 pays ont déjà finalisé la mise en place des MNBCs.

Image: (Atlantic Council)

Les crypto-monnaies peuvent être perçues comme plus volatiles et moins réglementées. Le régulateur français ne considère pas les crypto-monnaies comme officielles. Leur acceptation varie selon les pays et les entreprises, et elles sont souvent utilisées comme investissement ou moyen alternatif de paiement. Certaines entreprises technologiques et certains commerçants les acceptent de plus en plus, reconnaissant le potentiel de l’innovation qu’elles apportent.

Cohabitation entre MNBCs et crypto-monnaies

La cohabitation des MNBCs et des crypto-monnaies est une question complexe. Les MNBCs représentent une forme de monnaie numérique émise et régulée par des institutions centrales, tandis que les crypto-monnaies offrent une alternative décentralisée et autonome. Chacune présente ses propres avantages et défis.

Une cohabitation harmonieuse pourrait être envisageable car les MNBCs apportent stabilité et régulation tandis que les crypto-monnaies offrent liberté financière et sécurité. Une étroite collaboration entre les régulateurs, les banques centrales et les communautés de crypto-monnaies sera nécessaire pour établir des normes et protocoles compatibles.