Coupe du monde Qatar 2022: le Brésil champion de la durabilité numérique

3 min de lecture

Une étude de Karmametrix.com révèle les émissions de CO2 des sites Web des équipes nationales lors de la Coupe du monde: le Brésil 1er pour la durabilité numérique. La France est en position 25e.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

PARIS, 15 novembre 2022 /PRNewswire/ — Qui gagnera la Coupe du monde 2022 ? Pour l’instant, nous ne savons pas, mais du point de vue de la durabilité du Web, la coupe du monde de durabilité numérique va au Brésil.

Chaque page web pollue en émettant du CO2 ; pour sensibiliser à la problématique de la “Digital Pollution”, KarmaMetrix.com a mesuré les émissions de CO2 des pages d’accueil des sites des équipes qualifiées pour la coupe au Qatar, en simulant le plateau de la coupe du monde, avec les groupes et les traversées exactement comme ils le seront au Qatar.

The research by Karmametrix.com reveals the CO2 of national team websites at the World Cup: Brazil 1st for digital sustainability.

Parmi les équipes qualifiées pour le prochain championnat du monde au Qatar, le site de la fédération brésilienne de foot est le plus écoresponsable (55 kg de Co2 par an*), suivi du Danemark et de l’Allemagne (111 kg de Co2 par an*) pour compléter le podium à mérite égal.

Parmi les moins vertueux, on retrouve en revanche les États-Unis (6.655 kg de Co2 par an*) en dernière position, suivis du Canada (4.521 kg de Co2 par an*) et de la Suisse (1.323 kg de Co2 l’an *).

La France est en position 25e avec 842kg de CO2 émis.

« Le football est un phénomène mondial. Avec la coupe du monde de football durable numérique, nous voulons sensibiliser le public au fait que le web pollue et contribue également au changement climatique qui affecte chaque recoin de notre planète », commente Ale Agostini, fondateur de Karma Metrix. « Ces jours-ci, la COP 27 se déroule en Égypte et on parle peu du fait que le Web dans son ensemble est le 4e pays au monde en termes d’émissions de CO2. Rendre les objets numériques plus efficaces et éco-durables, c’est contribuer à la lutte contre le changement climatique. Le football et le sport peuvent contribuer et donner l’exemple.»

Karma Metrix: c’est la 1ère voie de durabilité numérique choisie par les grandes marques qui mesure, compare et améliore l’impact environnemental d’un site web. La mesure s’effectue grâce à un algorithme innovant (brevet déposé) qui prend en compte plusieurs éléments “on-page” de la page web ayant un impact sur l’efficacité énergétique.Chaque page analysée est comparée à un benchmark de référence. Enfin, l’amélioration passe par l’identification des domaines d’efficacité énergétique au niveau de la page et du site.

SITE INTERNET : www.karmametrix.com

LinkedIn : @Karma Metrix

Instagram : @KarmaMetrix

* Méthodologie : La mesure a été réalisée avec l’outil KarmaMetrix.com sur les “home pages” des sites des fédérations des équipes qui font la coupe du monde de football. La mesure a été effectuée entre le 1er et le 4 novembre 2022, en supposant 120 000 vues en un an pour chaque page. Les émissions mesurées peuvent varier dans le temps en fonction de divers facteurs, tels que l’appareil et le navigateur. Pour des raisons techniques, il n’a pas été possible d’effectuer la mesure sur les sites des fédérations du Mexique, de l’Uruguay et de la Corée du Sud.

La liste des pages web analysées et toute la méthodologie est disponible à cette adresse : https://karmametrix.com/web-sustainability/qatar-2022-world-cup-brazil-champion-of-digital-sustainability/

The research by Karmametrix.com reveals the CO2 of national team websites at the World Cup: Brazil 1st for digital sustainability.

 

Karmametrix Logo

Cision View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/coupe-du-monde-qatar-2022-le-bresil-champion-de-la-durabilite-numerique-301677763.html