LA BANQUE ARABE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE EN AFRIQUE (BADEA) A OBTENU LA NOTATION DE CRÉDIT « AA » AVEC DES PERSPECTIVES STABLES DE LA PART DE L’ AGENCE DE NOTATION S&P GLOBAL, SOUTENUE PAR UN PROFIL FINANCIER « EXTRÊMEMENT FORT »

6 min de lecture

KAMPALA, Uganda, 4 octobre 2022 /PRNewswire/ — S&P Global Ratings (S&P) a attribué aujourd’hui une note de crédit à long terme en devises étrangères « AA » à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), assortie d’une perspective « stable ». Cette note extrêmement élevée fait suite à la note « Aa2 » avec une perspective positive attribuée par Moody’s plus tôt cette année confirmant le profil de crédit extraordinaire de la banque pour toutes les parties prenantes.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

BADEA Logo

L’objectif principal de la Banque est le renforcement de la coopération économique, financière et technique entre les régions arabe et africaine, et la concrétisation de la solidarité arabo-africaine sur des bases d’égalité et d’amitié. Depuis le début de ses opérations en 1975, la Banque a financé plus de 720 projets du secteur public, 83 opérations du secteur privé et du commerce et a fourni plus de 850 subventions d’assistance technique pour 44 pays d’Afrique subsaharienne (« ASS ») qui souvent se démènent pour attirer des financements compétitifs.

La banque a une structure de gouvernance exceptionnellement solide, ne permettant  que de  prêter qu’à des pays non-actionnaires et, à ce titre, la BADEA sert de catalyseur fiable et très efficace pour les fonds arabes de développement en Afrique, ce qui est essentiel pour la prospérité partagée des deux régions.

Le ratio de prêts non performants de la BADEA s’établit actuellement à 0,7% malgré une exposition significative aux Etats de l’ASS de faible notation, La Banque n’a enregistré aucune perte observée sur l’ensemble de ses 48 ans d’histoire, souvent du fait de son statut de Bailleur de référence  avec un traitement préférentiel et à des relations profondément enracinées avec les gouvernements de la région.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le profil de risque financier de la BADEA est “extrêmement fort”, porté par l’un des ratios de Fonds Propres Ajustés au Risque les plus élevés (86,1 % après ajustements) de toutes les Institutions  Financière Multilatérales (IFMs) notées par S&P. La banque maintient également un portefeuille d’investissement solide et liquide, avec un ratio de liquidité qui dépasse celui des institutions similaires.

L’agence S&P a déclaré également que les normes de gouvernance de la BADEA sont solides, compte tenu des pratiques de gouvernance bien établies, ce qui garantit la stabilité de l’actionnariat ainsi que celle des opérations de la banque.  Elle a aussi noté que la BADEA entretient des relations étroites avec ses actionnaires de la Ligue des Etats Arabes qui considèrent la BADEA comme une institution importante au développement des connaissances en matière de financement du développement de l’Afrique subsaharienne et comme un moyen de renforcement des relations arabo-africaines. Ces dernières années, les actionnaires de la BADEA ont manifesté leur soutien et ont augmenté le capital de la BADEA en avril 2022.

Le communiqué de presse complet annonçant la décision de notation de S&P Global Ratings est disponible ici.

« Aujourd’hui marque une autre étape clé pour la BADEA dans l’expansion de nos activités de développement en Afrique que nous accélérons en fonction des besoins du continent », a déclaré S. E. Dr. Fahad Abdullah Aldossari, Président du Conseil d’Administration de la BADEA, commentant l’annonce de la notation de S&P. « Le potentiel de l’Afrique subsaharienne reste vaste et vital pour le monde arabe. Avec deux notations internationales très élevées, l’ambition de la Banque est de tirer parti de notre profil de crédit pour catalyser nos partenaires souverains et mieux répondre aux besoins de financement dans cette région. Cette notation de AA accordée par l’agence S&P Global Ratings confirme notre solidité dans le marché et place la banque dans une position très forte pour lever des fonds à des taux très compétitifs au profit de nos emprunteurs dans des devises alternatives utilisées sur le continent », a-t-il ajouté.

S. E. Dr. Sidi Ould Tah, Directeur Général de la BADEA, a déclaré : « Cette notation très élevée confirme notre statut d’institution financière de référence auprès de nos partenaires et constitue une étape clé pour la BADEA afin de croître et  de s’établir en tant qu’émetteur de référence sur les marchés financiers mondiaux et régionaux. Cette note de AA tient compte de la position extraordinaire de la Banque en matière de fonds propres et de liquidités qui dépasse celle de la plupart de nos pairs notés.  Nos perspectives stables reflètent la résilience de nos capacités internes malgré un environnement opérationnel de plus en plus difficile. L’équipe est très fière d’avoir obtenu des notes aussi élevées de la part de deux des plus grandes agences de notation de crédit au monde, au cours de la même année et souhaite reconnaître le soutien extraordinaire que nous avons reçu de nos actionnaires tout au long de ce processus intensif. »

À propos de la BADEA :

 https://www.badea.org/index.htm

BADEA est une institution financière multilatérale dont le siège est à Khartoum, en République du Soudan. La Banque – détenue par 18 États souverains, membres de la Ligue des États arabes a été créée le 18 février 1974 et a commencé ses opérations en mars 1975 en fournissant des financements et assistances techniques pour le développement économique exclusivement en Afrique subsaharienne. BADEA s’efforce de faciliter et de catalyser le flux de capitaux et d’investissements arabes et autres capitaux extérieurs vers l’Afrique.  Depuis 2015, la banque s’est également engagée dans le financement du secteur du commerce arabo-africain et du secteur du commerce intra-africain à la fois.

La Banque est une institution internationale jouissant d’un statut juridique indépendant et d’une autonomie complète en matière administrative et financière. Elle est régie par les dispositions de son Accord d’Etablissement et les principes du droit international.

La Banque a été créée dans le but de renforcer la coopération économique, financière et technique entre les régions arabe et africaine et pour l’incarnation de la solidarité arabo-africaine sur les fondements de l’égalité et de l’amitié. Elle est l’une des très rares banques multilatérales de développement dont le mandat est de servir les pays non-actionnaires.  

Cision View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/la-banque-arabe-pour-le-developpement-economique-en-afrique-badea-a-obtenu–la-notation-de-credit–aa–avec-des-perspectives-stables-de-la-part-de-l-agence-de-notation-sp-global-soutenue-par-un-profil-financier–extrememen-301640814.html