Sinopec reçoit un certificat de navigabilité pour la première production à grande échelle de biocarburants en Chine

3 min de lecture

Le carburant dérivé de l’huile de cuisson usagée souligne la stratégie à long terme de développement durable de Sinopec

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

BEIJING, 24 septembre 2022 /PRNewswire/ — Sinopec Zhenhai Refinery of China Petroleum & Chemical Corporation (HKG: 0386, « Sinopec ») a obtenu un certificat de navigabilité pour le biocarburéacteur délivré le 19 septembre par l’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC). Le premier lot de biocarburéacteur sera expédié ce mois-ci à l’usine Airbus (Chine) de Tianjin. Le carburant, dérivé de l’huile de cuisson usagée, sera ensuite utilisé pour des vols nationaux en Chine. Ce sera la première fois que le biocarburéacteur produit à grande échelle desservira l’industrie de l’aviation en Chine.

Sinopec Receives Airworthiness Certificate for China’s First Large-Scale Production of Bio-jet Fuel.

Le certificat de navigabilité signifie que Sinopec peut vendre le biocarburéacteur produit à la raffinerie de Sinopec Zhenhai à des exploitants aériens à l’échelle nationale. La raffinerie, située dans le district de Zhenhai à Ningbo, dans la province de Zhejiang, a une capacité de traitement annuelle de 100 000 tonnes et adopte la technologie de production de biocarburants (SRJET) de Sinopec. Le premier lot de l’usine, en juin, a permis de produire environ 600 tonnes de biocarburéacteur.

« Grâce au certificat de navigabilité, la raffinerie de Sinopec Zhenhai peut maintenant vendre du biocarburéacteur à l’ensemble du marché de l’aviation civile. Nous continuerons d’élargir le marché et la chaîne d’approvisionnement pour construire une chaîne complète de biocarburéacteurs dans l’industrie », a déclaré Mo Dingge, PDG de la raffinerie de Sinopec Zhenhai.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La Chine a des normes strictes pour la certification de navigabilité. Au préalable, des experts du Centre de certification de navigabilité de la CAAC ont effectué des évaluations sur place à la raffinerie de Sinopec Zhenhai qui ont couvert toutes les étapes de l’exploitation, y compris le système de gestion de la qualité du biocarburant, la gestion et le contrôle du processus de production, stockage, transport, test et analyse des échantillons.

La raffinerie a déjà obtenu la première certification mondiale de carburant aviation durable RSB délivrée par Scientific Certification Systems, un passage clé pour le biocarburéacteur chinois pour entrer sur le marché international.

Comparé au kérosène d’aviation traditionnel à base de pétrole, le biocarburéacteur peut réduire les émissions de carbone jusqu’à 50 % tout au long de son cycle de vie.

Sinopec s’engage à faire progresser le développement de l’industrie chinoise des biocarburéacteurs. Elle a développé sa technologie SRJET en 2009 et produit en décembre 2011 du biocarburéacteur, qui a été testé avec succès en vol à l’aéroport de Shanghai Hongqiao en avril 2013. Après deux ans d’évaluation, les experts ont confirmé que le biocarburéacteur de Sinopec convenait à l’aviation, et l’entreprise a obtenu en 2014 la première certification de navigabilité chinoise pour le biocarburéacteur.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://www.sinopec.com/.

Logo

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1906189/image_1.jpg