D’après le PDG de Life Science Intelligence qui organise un sommet industriel pionnier à Londres, le Royaume-Uni et l’Europe peuvent devenir une « centrale de technologies médicales »

4 min de lecture

HUNTINGTON BEACH, Californie, 12 septembre 2022 /PRNewswire/ — Les longues listes d’attente, ainsi que le personnel et l’infrastructure surchargés (un héritage de la pandémie) mettent en évidence un modèle de soins de santé brisé qui a besoin d’être sauvé de toute urgence par le biais d’innovations dans le domaine des technologies médicales, selon le Forum économique mondial (FEM).

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

UK and Europe can be a "medtech powerhouse" says Life Science Intelligence CEO hosting pioneering industry summit for London

« Notre modèle actuel, centré sur l’hôpital et à forte intensité de capital, n’est pas viable et est inefficace », a prévenu le FEM, qui estime que les innovations dans le domaine des technologies médicales peuvent transformer radicalement les soins de santé et créer plus d’un milliard d’emplois d’opérateurs dans le monde d’ici à 2030.

Les technologies médicales englobent la chirurgie robotique, les dispositifs cardiovasculaires innovants, les moniteurs de santé portables, les appareils de diagnostic mobiles et les dispositifs d’impression 3D, ainsi que de nombreux autres systèmes pionniers permettant de réduire les coûts des soins de santé.

Outre sa capacité importante à pouvoir sauver des vies et à améliorer la longévité, l’innovation dans le domaine des technologies médicales génère également des investissements et des revenus pour un secteur en plein essor, dont la valeur globale devrait atteindre 500 milliards de dollars au cours des deux prochaines années, selon Statista.

L’accélération du secteur devrait se poursuivre grâce à des événements majeurs comme le LSI (Life Science Intelligence) Europe ’22 – Emerging Medtech Summit (21–24 septembre) près de Londres, avec un éventail mondial d’investisseurs et de stratèges présents, dont le nombre dépasse déjà 120, ainsi qu’une centaine d’innovateurs.

Il s’agit de la première version européenne des sommets annuels très influents de LSI, société de conseil en intelligence du marché des technologies médicales, à Dana Point, en Californie, qui, selon les observateurs du marché, ont transformé la croissance du secteur aux États-Unis.

Ces sommets combinent un superbe emplacement et un programme somptueux mettant en vedette des conférenciers de premier plan, des VIP et des spécialistes, afin de rassembler les startups les plus innovantes du secteur, les investisseurs actifs et les acheteurs stratégiques pour qu’ils puissent créer des réseaux et construire les soins de santé du futur.

LSI souhaite désormais renforcer le secteur des technologies médicales en Europe. Le continent compte 27 000 entreprises dans ce secteur, employant 675 000 personnes, l’Allemagne (210 000), le Royaume-Uni (100 000) et la France (85 000) étant en tête.

« De nombreux pays européens sont déjà des acteurs mondiaux des technologies médicales », a déclaré Scott Pantel, PDG et fondateur de LSI. « L’alignement de ces composantes nationales pourrait créer une véritable centrale de technologies médicales sur le continent, attirant des investissements encore plus importants pour avoir un impact vraiment important sur les soins de santé dans un monde qui s’est montré cruellement exposé à des menaces sanitaires majeures. »

Et alors que le premier sommet aura lieu près de Londres, Scott Pantel a affirmé qu’il se déroulera à l’endroit que l’industrie européenne dictera à l’avenir, ce qui pourrait être Paris en 2023.

Parmi les personnalités importantes déjà associées à l’événement européen de LSI, citons Bernd Montag (conférencier principal), PDG (Allemagne) de Siemens Healthineers, l’un des dix premiers fabricants mondiaux de dispositifs médicaux ; Antoine Papiernik, associé directeur de Sofinnova Partners, une société de capital-risque paneuropéenne de premier plan dans le domaine des sciences de la vie, spécialisée dans les soins de santé et le développement durable ; et Claudia Herben, vice-présidente (Suisse) des solutions stratégiques pour les dispositifs médicaux dans la région EMEA chez Johnson & Johnson.

Plus de 100 innovateurs du secteur des technologies médicales de toute l’Europe seront présents, et Scott Pantel, PDG de LSI, a ajouté : « Nous avons déjà réussi à réunir un groupe impressionnant de personnalités clés du secteur des technologies médicales de toute l’Europe et de grands investisseurs internationaux. Ce sommet européen de LSI reconnaîtra également les grandes réalisations et deviendra l’événement incontournable du secteur des technologies médicales en Europe. »

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1894136/Life_Science_Intelligence.jpg