La GAUC lance la campagne 2022 « Climat x »

5 min de lecture

PÉKIN, PARIS et STELLENBOSCH, Afrique du Sud, 8 septembre 2022 /PRNewswire/ –2022 est inédit      à bien des égards, comme l’a exprimé Todd Stern, l’ancien envoyé spécial des États-Unis pour le changement climatique, dans une récente interview. Des sécheresses extrêmes entraînant la famine dans la Corne de l’Afrique aux vagues de chaleur en Europe et aux inondations en Asie, 2022 montre au monde à quoi ressemble ce « code rouge » du changement climatique.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Il est crucial de préparer les jeunes d’aujourd’hui à diriger la gouvernance mondiale du climat de       l’avenir, ainsi que d’engager la société dans son ensemble dans cette cause, notamment avec une perspective axée sur la synergie entre le changement climatique et les autres Objectifs de développement durable (ODD), si nous voulons réussir à construire un avenir durable net zéro pour tous.

'Climate x' Campaign pools the collective strength of GAUC member universities and gains support from global partners.

L’Alliance mondiale des universités pour le climat (la GAUC) a été créée en 2019 pour assurer le leadership des efforts de l’enseignement supérieur mondial en matière de changement climatique. Elle se compose aujourd’hui de 15 des plus grandes universités du monde, issues de neuf pays et réparties sur six continents. En lançant la campagne « Climate x », la GAUC vise à offrir une solution systématique aux progrès de la gouvernance climatique mondiale et une contribution concrète au succès de la COP27 en préparant la jeunesse, en promouvant une approche synergique et en mobilisant les multiples parties prenantes.

« Nous vivons une époque de défis énormes. Notre santé et notre bien-être, la paix et la prospérité, et la nature elle-même sont menacés. Les problèmes les plus urgents auxquels les nations sont confrontées sont en fin de compte de nature mondiale, et ils exigent des solutions mondiales. L’objectif de la campagne « Climat x » en est un excellent exemple », a déclaré Amina J. Mohammed, vice-secrétaire générale des Nations unies, dans son discours lors du lancement de la campagne.

La campagne, qui met en commun la force collective des 15 universités membres de la GAUC, présente une structure à trois niveaux : un programme national de formation au leadership « Climate x » (le pilote) co-initié par Sciences Po à Paris et l’Université Tsinghua à Pékin ; un événement régional du Forum régional africain sur le changement climatique organisé par l’Université de Stellenbosch, la seule université membre de la GAUC en Afrique ; et trois événements au niveau international, à savoir la Semaine mondiale de la jeunesse pour le climat, le Sommet GAUC Climate x et l’événement de haut niveau GAUC COP27.

La jeunesse joue un rôle essentiel

Le changement climatique est un défi qui aura un impact durable sur nos descendants dans le futur, ce qui fait de la jeunesse l’épine dorsale de l’avenir net zéro.

Avant le lancement officiel de la campagne, le programme pilote a recruté et formé      plus de 150 étudiants des universités membres de la GAUC, formant ainsi la première cohorte de jeunes ambassadeurs mondiaux de la GAUC. Ces étudiants, répartis en 21 équipes interdisciplinaires et interculturelles, ont développé des solutions innovantes, allant des jeux numériques et des applications mobiles aux débats d’experts et à l’engagement communautaire, qui seront présentées au cours de la campagne.

Une approche synergique est essentielle

Le changement climatique est étroitement lié à tous les ODD et détient un pouvoir de transformation sur des secteurs sociaux et économiques plus larges, ce qui rend une approche synergique qui intègre la réalisation de l’Accord de Paris et de l’Agenda 2030 essentielle pour construire un avenir durable net zéro. Compte tenu des sujets mondiaux d’actualité, la GAUC a distingué quatre domaines pour mettre l’accent sur la synergie avec le changement climatique en 2022, à savoir l’énergie durable et sûre ; la finance ; la nature, la biodiversité et l’alimentation ; l’adaptation et la résilience.

L’événement régional de la campagne, le Forum régional africain sur le changement climatique (ARF), sera un événement hybride du 5 au 9 septembre 2022, couvrant des sujets tels que la sécurité alimentaire et de l’eau, la réduction des risques de catastrophe, l’énergie durable et fiable, et l’impact du changement climatique sur les personnes et les entreprises. En amont de la COP27, l’ARF vise à fournir une plateforme pour engager de multiples institutions et parties prenantes dans la science du changement climatique et ses implications sociales et politiques appliquées en Afrique.

Obtenir l’adhésion de l’ensemble de la société

Le succès de la cause nécessite d’embarquer l’ensemble de la société. En 2021, le sommet Climate x de la GAUC a attiré plus de 1,25 million de participants dans le monde entier pendant la COP26. En 2022, la structure à trois niveaux de la Campagne Climate x va engager encore plus de parties prenantes multiples.

Lors de la cérémonie de lancement, la GAUC a lancé une invitation aux organisations et institutions mondiales à co-initier la Semaine mondiale des jeunes pour le climat. Programmée avant chaque COP, c’est un mécanisme que la GAUC a proposé à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) afin de coordonner les actions des jeunes pour une contribution plus efficace. Mme Patricia Espinosa, alors Secrétaire exécutive de la CCNUCC, a estimé que la proposition apporterait une contribution significative au processus de la CCNUCC en mobilisant et en institutionnalisant les efforts déployés par la jeunesse mondiale dans la réponse au changement climatique.

Pour en savoir plus sur la GAUC, rendez-vous sur le site : https://gauc.net/  

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1890340/Climate_x__Campaign.jpg