Quel est le meilleur moment pour vendre des actions en 2022 ?

Chaque fois que les rendements du Trésor américain à 10 ans atteignent ou dépassent 3 %, le S&P 500 passe en mode baissier pendant plusieurs semaines consécutives.

Quel est le meilleur moment pour vendre des actions en 2022 ?
2 min de lecture

« La situation en arrive au point où vous pouvez régler votre horloge sur elle », peut-on lire dans un rapport publié mardi par Bespoke Investment Group.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Qu’est-ce que cette société d’analyse de marché veut dire ? Mais, à la vente d’actions lorsque les rendements du Trésor américain à 10 ans atteignent 3 % !

Et cela a été le cas cette semaine. Selon Bespoke, en 2022, chaque fois que les rendements du Trésor américain à 10 ans atteignent ou dépassent 3 %, le S&P 500 passe en mode baissier pendant plusieurs semaines consécutives. L’événement s’est déjà produit deux fois cette année.

La relation entre les rendements du Trésor et les cours des actions

Le gouvernement américain emprunte de l’argent aux investisseurs sous la forme d’obligations du Trésor, qui rapportent des taux d’intérêt spécifiques en fonction de l’échéance de l’obligation.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Comme les obligations peuvent ensuite être revendues sur le marché secondaire, leurs prix varient en fonction de l’offre et de la demande. Si un investisseur achète une obligation à un prix inférieur à celui auquel elle a été vendue à l’origine, le rendement augmente car le gouvernement américain doit toujours payer le même taux de rendement auquel l’obligation a été vendue au premier acheteur.

Pourquoi les investisseurs vendent-ils leurs obligations ?

Le prix des obligations du Trésor est en train de baisser (ce qui fait augmenter les rendements), car les investisseurs s’en sont débarrassés en prévision du symposium annuel de la Réserve fédérale à Jackson Hole, au Wyoming, qui débute aujourd’hui, comme le rapporte Insider.

Vendredi, Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, devrait prononcer un discours sur les stratégies de la Fed pour maîtriser l’inflation, ce qui pourrait inclure une augmentation encore plus agressive du taux des fonds fédéraux, qui est déjà à 2,5 % et pourrait atteindre 3 % d’ici la fin de l’année.

Généralement, lorsque les taux d’intérêt montent, la valeur des obligations diminue, ce qui fait augmenter les rendements.

Le S&P 500 a chuté deux fois cette année après que les rendements des obligations du Trésor à 10 ans ont atteint 3 %. Cela s’était déjà vérifié en mai, quand il avait perdu 5 % en une semaine, et une autre fois en juin, où il avait chuté de 9 % en sept jours, puis encore de 7 % le mois suivant.

Si M. Powell annonce effectivement des taux d’intérêt plus élevés pour le reste de l’année, la valeur des obligations reculera davantage, faisant grimper les rendements et amenant ainsi les autres investisseurs à vendre leurs actions en faveur des obligations, entraînant ainsi la chute du marché boursier.

Image disponible sur Shutterstock.