L’action Bed Bath & Beyond s’effondre le 19 août 2022

Le président de GameStop Corp, Ryan Cohen, a liquidé sa participation dans le détaillant d'articles de maison.

L’action Bed Bath & Beyond s’effondre le 19 août 2022
2 min de lecture

L’action Bed Bath & Beyond Inc. (NASDAQ:BBBY) est en chute libre depuis la séance après-clôture de jeudi, car un nouveau document déposé auprès de la SEC a confirmé que le président de GameStop Corp (NYSE:GME), Ryan Cohen, a liquidé sa participation dans le détaillant d’articles de maison.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Selon le formulaire 13D modifié, Cohen ne détient plus aucune action dans Bed Bath & Beyond, ayant cédé 9,45 millions d’actions, dont plusieurs options d’achat qui devaient expirer en janvier 2023. La déclaration montre que la majorité des actions ordinaires ont été vendues le 16 août. Cohen s’est débarrassé des participations restantes, y compris de tous ses contrats d’option, mercredi.

Conformément à un formulaire 144 déposé plus tôt dans la semaine, Cohen possédait 7,78 millions d’actions ordinaires, ainsi que 1 257 options d’achat à 60 dollars, 444 options d’achat à 75 dollars et 5 000 options d’achat à 80 dollars.

Bien que l’avis d’intention de vente figurant sur le formulaire 144 ait été notifié le 16 août, il n’a pas été possible de savoir si des actions ont effectivement été vendues. Le 13D de jeudi confirme que Cohen a complètement abandonné son exposition.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Dans un autre document soumis à la SEC, on lit que le directeur financier de Bed Bath & Beyond, Gustavo Arnal, a vendu 55 013 actions de la société cette semaine. Les transactions déclarées ont toutefois été effectuées dans le cadre d’un plan défini par la règle 10b5-1, auquel Arnal avait adhéré en avril.

Mouvement des prix

L’action BBBY a touché un sommet de 30,06 dollars et un creux de 4,38 dollars au cours des 52 dernières semaines.

Le titre avait plongé de 34,6 % à 12,11 dollars au moment de la publication de cet article, selon les données de Benzinga Pro.

Photo par Mike Mozart, disponible sur Flickr.