Liminal BioSciences présente ses résultats financiers et les points forts de son activité au deuxième trimestre 2022

11 min de lecture
  • 55,8 millions de dollars de trésorerie et d’équivalents de trésorerie au 30 juin 2022
  • Arrêt du développement du fezagepras
  • Perte nette des activités poursuivies de 6,5 millions de dollars au cours du trimestre clos le 30 juin 2022, contre 12,6 millions de dollars au cours du trimestre clos le 30 juin 2021

LAVAL, Québec et CAMBRIDGE, Angleterre, 11 août 2022 /PRNewswire/ — Liminal BioSciences Inc. (Nasdaq: LMNL) (« Liminal BioSciences » ou la « Société »), a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre, clos le 30 juin 2022.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Liminal BioSciences tiendra une conférence téléphonique et une webdiffusion pour discuter des résultats financiers à 8h30 (HE) le mercredi 10 août 2022. Les numéros de téléphone pour accéder à la conférence téléphonique sont le 888-390-0620 et le 416-764-8651. Une retransmission audio de la conférence sera disponible à compter du mercredi 10 août 2022 à 11h30 (HE). Les numéros à composer pour accéder à la retransmission audio sont le 416-764-8677 et le 1888-390-0541 en utilisant le mot de passe suivant (617941 #). Une webdiffusion audio en direct de la conférence téléphonique sera disponible en cliquant ici.

« Comme nous l’avons annoncé le 21 juillet 2022, nous avons atteint notre objectif annoncé, à savoir l’obtention de données précises sur l’essai clinique de phase 1a à dose croissante unique de fezagepras au début du troisième trimestre 2022 », a déclaré Bruce Pritchard, directeur général de Liminal BioSciences. « La décision d’arrêter le développement de fezagepras nous permet de concentrer nos ressources sur notre pipeline actuel, notamment nos programmes précliniques sur les antagonistes GPR84 et OXER1. Nous sommes impatients de désigner notre candidat principal pour le programme sur l’antagoniste GPR84 de la société, qui devrait avoir lieu d’ici fin 2022. »

Résultats financiers du deuxième trimestre 2022

Tous les chiffres présentés dans cette section sont en dollars canadiens.

  • La trésorerie et les équivalents de trésorerie s’élevaient à 55,8 millions de dollars au 30 juin 2022, tandis que notre fonds de roulement, c’est-à-dire l’actif à court terme net du passif à court terme, s’élevait à 35,0 millions de dollars.
  • Les dépenses liées à la recherche et au développement se sont élevées à 3,9 millions de dollars pour les deuxièmes trimestres de 2022 et 2021, avec des augmentations des honoraires professionnels et des dépenses précliniques de 0,2 million de dollars chacun, compensant les diminutions des dépenses d’amortissement des actifs incorporels de 0,4 million de dollars.
  • Les frais d’administration se sont élevés à 4,6 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2022, contre 8,6 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2021, soit une diminution de 46 %. La diminution des frais d’administration est principalement due à une diminution des charges de 2,5 millions de dollars en raison de la réduction des primes d’assurance des administrateurs et des dirigeants résultant du changement de siège social de la Société du Québec à l’Ontario fin 2021 et à une réduction des charges liées aux paiements fondés sur des actions de 0,4 million de dollars.
  • La perte nette des activités poursuivies, après déduction d’impôts, s’est élevée à 6,5 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2022, contre 12,6 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2021.  La diminution de la perte est principalement due aux réductions des frais d’administration de 3,9 millions de dollars, traduisant la réduction des frais d’assurance, à une diminution des frais financiers de 0,8 million de dollars en raison du remboursement de la dette à long terme de la Société et à une augmentation des gains de change de 1,3 million de dollars.
  • Le revenu total (perte) des activités abandonnées s’est traduit par un revenu de 0,3 million de dollars pour le deuxième trimestre 2022, contre une perte de 19,5 millions de dollars au deuxième trimestre 2021. Cette diminution est principalement due au fait que le trimestre clos le 30 juin 2021 incluait les résultats d’exploitation des activités de collecte de plasma pour environ la moitié du trimestre, jusqu’au moment de la vente, et ceux des activités de Ryplazim® pour l’ensemble du trimestre clos le 30 juin 2021, tandis qu’au cours du trimestre clos le 30 juin 2022, le revenu ou les pertes de nos activités abandonnées ont été principalement affectés par les changements dans l’organisation de développement et de fabrication sous contrat, ou CDMO, le passif de location et la provision, les vestiges du segment thérapeutique dérivé du plasma, causés par les augmentations du taux d’inflation et les variations du taux d’actualisation. Ces pertes d’exploitation, qui ont diminué de 30,5 millions de dollars au cours du deuxième trimestre 2022 par rapport au deuxième trimestre 2021, ont été partiellement compensées par une baisse des gains sur la vente des activités abandonnées, de 10,7 millions de dollars, car nous n’avons eu ces transactions qu’au cours du deuxième trimestre 2021.
  • La perte nette s’est élevée à 6,2 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2022, contre une perte de 32,1 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2021.

Développements post-trimestriels

En juillet 2022, nous avons arrêté le développement de fezagepras, notre produit candidat à base de petites molécules. La décision d’arrêter le développement de fezagepras était basée sur les résultats de l’essai clinique de phase 1a à dose unique croissante (« SAD »), qui a indiqué que le fezagepras était significativement inférieur au phénylbutyrate de sodium en tant que piégeur d’azote. L’essai clinique de phase 1a à dose unique croissante de fezagepras, lancé en mai 2022, a été conçu comme une comparaison directe avec le phénylbutyrate de sodium afin de nous fournir des données supplémentaires pour déterminer si le fezagepras valait la peine d’être développé pour l’une des indications potentielles où l’élimination de l’azote est bénéfique. La recommandation d’arrêter le programme de développement du fezagepras n’était pas basée sur des problèmes de sécurité.

En août 2022, nous avons acquis, pour un montant nominal, 100 % des actions privilégiées et ordinaires en circulation de notre filiale, Pathogen Removal Diagnostic Technologies Inc. ou PRDT, de sorte que la Société contrôle désormais 100 % de PRDT. PRDT possède une certaine technologie de réduction des prions, qui est considérée comme un actif non essentiel de la Société, et est titulaire d’une licence pour une certaine technologie de réduction des prions. En raison de l’acquisition de la participation sans contrôle, ou PSC, dans PRDT, nous ne présenterons plus de solde relatif à la PSC dans notre état consolidé de la situation financière ou dans l’état consolidé des résultats, à compter de la date de la transaction.

À propos de Liminal BioSciences Inc.

Liminal BioSciences est une société biopharmaceutique en phase de développement qui se concentre sur la découverte et le développement de nouvelles petites molécules thérapeutiques distinctives pour les maladies inflammatoires, fibrotiques et métaboliques en utilisant notre plateforme de découverte de médicaments avec une approche basée sur les données. La Société développe actuellement des antagonistes GPR84 et des antagonistes OXER1. En plus de ces programmes, la société continue d’explorer d’autres opportunités de développement pour enrichir son pipeline.

Liminal BioSciences exerce des activités commerciales au Canada et au Royaume-Uni.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la section 27A du Securities Act de 1933, tel que modifié, et de la section 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel que modifié. Certaines de ces déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de termes prospectifs. Les déclarations qui ne sont pas des faits établis, comprenant les mots « anticiper », « s’attendre à », « suggérer », « planifier », « croire », « avoir l’intention », « estime », « cible », « projette », « devrait », « pourrait », « serait », « peut », « sera », « prévoir » et d’autres expressions similaires sont destinées à identifier les déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent celles relatives aux objectifs, stratégies et activités de Liminal BioSciences qui impliquent des risques et des incertitudes. Les informations prospectives comprennent des déclarations concernant, entre autres, les points suivants : l’avancement des produits candidats de Liminal Biosciences, y compris le moment de la désignation d’un produit candidat principal pour le programme sur l’antagoniste GPR84 de la société ; le développement potentiel des programmes de R&D de la société ; le moment du lancement ou la nature des essais précliniques et cliniques et les domaines thérapeutiques potentiels ; et notre capacité à créer de la valeur pour nos actionnaires et à réduire les coûts liés aux contrats associés aux activités antérieures de l’entreprise. Ces déclarations sont « prospectives » car elles sont basées sur nos attentes actuelles concernant les marchés sur lesquels nous opérons et sur diverses estimations et hypothèses. Les événements ou les résultats réels sont susceptibles de différer sensiblement de ceux prévus dans le cadre de ces déclarations prospectives si des risques connus ou inconnus affectent nos activités ou si nos estimations ou nos hypothèses s’avèrent inexactes. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux décrits ou projetés dans le présent document, citons, sans s’y limiter, les risques associés à : la capacité de la société à développer, fabriquer et commercialiser avec succès les produits candidats, le cas échéant ; l’impact de la pandémie de COVID-19 sur la main-d’œuvre, les opérations commerciales, le développement clinique, les activités réglementaires et les répercussions financières et autres de la société ; la disponibilité des fonds et des ressources pour poursuivre les projets de R&D, le développement clinique, les opérations de fabrication ou les activités de commercialisation ; le lancement ou l’achèvement réussi et en temps voulu des essais cliniques ; la capacité à tirer parti des opportunités de financement ou des opportunités commerciales dans l’industrie pharmaceutique ; la capacité de la société à résoudre le problème de l’inscription sur le Nasdaq et à se conformer à nouveau aux règles d’inscription sur le Nasdaq ; les incertitudes associées généralement à la recherche et au développement, aux essais cliniques et aux examens et approbations réglementaires connexes ; et les changements généraux des conditions économiques. Vous trouverez une évaluation plus détaillée de ces risques, incertitudes et autres risques qui pourraient faire en sorte que les événements ou résultats réels diffèrent sensiblement de nos attentes actuelles dans les dépôts et rapports que la Société effectue auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, y compris dans le rapport annuel sur le formulaire 20-F pour l’exercice clos le 31 décembre 2021, ainsi que dans d’autres dépôts et rapports que Liminal Biosciences peut effectuer de temps à autre. Ces risques peuvent être amplifiés par la pandémie de COVID-19 en cours et tout impact connexe sur les activités de Liminal BioSciences et l’économie mondiale. Par conséquent, nous ne pouvons pas garantir la réalisation de toute déclaration prospective. Les investisseurs actuels et potentiels sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations prospectives et estimations, qui ne sont valables qu’à la date du présent document. Nous n’assumons aucune obligation de mettre à jour les déclarations prospectives contenues dans ce présent communiqué de presse, même si de nouvelles informations voient le jour, à la suite d’événements futurs ou pour toute autre raison, à moins que les lois et réglementations en vigueur en matière de valeurs mobilières ne l’exigent.

Contact au sein de l’entreprise, Shrinal Inamdar, directeur des relations et de la communication avec les investisseurs, s.inamdar@liminalbiosciences.com, +1 450.781.0115 ; Contact avec les médias, Kaitlin Gallagher, kgallagher@berrypr.com, +1 212.253.8881