Vitalik Buterin : la fusion d’Ethereum « n’a pas encore de prix »

Selon le créateur de la deuxième crypto par capitalisation boursière, la fusion n'aura pas d'incidence sur le prix du jeton avant qu'elle n'ait lieu.

Vitalik Buterin : la fusion d’Ethereum « n’a pas encore de prix »
2 min de lecture

Le créateur d’Ethereum (CRYPTO: ETH), Vitalik Buterin, ne pense pas que le prix de la fusion sera fixé avant qu’elle n’ait lieu.

Ce qui s’est passé

Dans une interview récente avec le podcast Bankless, Buterin a déclaré qu’il ne s’attend pas à ce que la fusion – l’événement marquant la transition d’Ethereum vers la preuve de participation – soit évaluée immédiatement.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Je pense que le prix de la fusion ne sera pas fixé avant qu’elle ne se produise ».

Buterin a expliqué qu’il faisait référence aux effets de la tarification de l’événement non seulement en « termes de marché », mais aussi psychologiques et narratifs.

« Vous savez, même aujourd’hui, beaucoup de gens agissent comme si cette question environnementale était un défaut fatal », a-t-il expliqué, reconnaissant les critiques du réseau qui ont longtemps été sceptiques sur la question de savoir si et quand Ethereum abandonnerait la preuve de travail.

« À ce stade, je pense que la seule façon de convaincre un très grand nombre de personnes que cela va aller quelque part est simplement d’y aller réellement ».

« Une fois que cela se produit, beaucoup d’esprits vont changer ».

Mouvement des prix

Le cours de l’ETH a flambé de 15 % au cours des dernières 24 heures pour atteindre un sommet de 1 666 dollars, selon les données de Benzinga Pro. Les participants au marché attribuent largement cette action positive des prix à l’optimisme autour de la prochaine fusion, qui est provisoirement prévue pour septembre.

Mercredi, le nombre d’adresses ETH actives a bondi de 48 % pour atteindre un record historique de 1,06 million.