Bitcoin, Ethereum et Dogecoin restent faibles le 18 juillet 2022

Selon Edward Moya, il n’y aura pas de rallye viable avant que la Fed ne procède à de nouvelles hausses de taux.

Bitcoin, Ethereum et Dogecoin restent faibles le 18 juillet 2022
4 min de lecture

Le Bitcoin a glissé sous la barre des 21 000 dollars dimanche soir, tandis que la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a diminué de 1 % à 957,1 milliards de dollars.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Performance des pièces principales
Jeton à 24 heures à 7 jours Prix
Bitcoin (CRYPTO:BTC) – 2 % + 0,3 % 20 867,42 $
Ethereum (CRYPTO:ETH) – 2 % + 15,4 % 1 346,98 $
Dogecoin (CRYPTO:DOGE) – 2,1 % – 5,7 % 0,06 $
Meilleurs gagnants à 24 heures (données issues de CoinMarketCap)
Jeton % de variation à 24 heures (+/-) Prix
Lido DAO (CRYPTO:LDO) + 14,7 % 1,58 $
Ethereum Classic (CRYPTO:ETC) + 14,4 % 19,69 $
Theta Fuel (CRYPTO:TFUEL) + 14,2 % ​0,06 $

Pourquoi cela est important

Les crypto-monnaies ont chuté dimanche soir après avoir fait preuve de vigueur au cours du week-end, le Bitcoin ayant atteint un sommet de 21 600,64 dollars pendant cette période et l’Ethereum de 1 377,94 dollars.

Entre-temps, les actions – des actifs risqués que les crypto-monnaies ont constamment suivis dans un passé récent – se négociaient dans le vert au moment de la publication de cet article. Les contrats à terme sur le S&P 500 et le Nasdaq ont progressé de 0,2 et 0,3 %, respectivement.

« Les actifs risqués ont été suffisamment malmenés et pourraient être prêts pour un rebond, mais un rallye soutenu ne se produira pas tant que la Fed n’aura pas procédé à deux nouvelles hausses massives des taux », a écrit Edward Moya , analyste de marché senior chez OANDA, dans une note consultée par Benzinga.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

À l’approche de la nouvelle semaine de négociation, le sentiment autour des cryptomonnaies reste faible. L’indice de peur et de cupidité d’Alternative.me signe actuellement 20, soit « peur extrême », contre 22 la semaine dernière, sachant qu’une valeur plus proche de 100 signifie une « cupidité extrême » et que 0 correspond à une « peur extrême ».

Le trader en crypto-monnaies Michaël van de Poppe a déclaré qu’il reste à voir comment le Bitcoin se comportera après le week-end, le niveau de 21 200 dollars ayant été rejeté.

« Dans l’ensemble, la force est toujours là et je suppose qu’une nouvelle hausse se produit. Barrière cruciale pour le moment ; 21K$ ».

La société d’analyse on-chain Glassnode a déclaré que la pièce maitresse de la crypto-sphère a connu deux épisodes “énormes” cette année, qui ont provoqué les plus grandes pertes dans le volume de transactions depuis 2011.

L’un des événements a été l’effondrement de Terra Classic (CRYPTO:LUNC), qui a entraîné une perte totale de 538 000 BTC, tandis que l’autre a balayé 480 000 BTC lorsque le marché s’est négocié sous le sommet historique de 2017.

Côté Ethereum, il y a un bourdonnement autour d’une reprise des prix. La plateforme de renseignements sur le marché Santiment a affirmé que la deuxième pièce en termes de capitalisation boursière a enregistré un gain de 29 % en juillet,

remarquant une augmentation de l’activité des baleines sur le réseau dans la tranche d’adresse de 1 000 à 100 000 ETH depuis mai.

Le chartiste Ali Martinez a estimé que l’ETH emble être en train de sortir du lot et a fixé un objectif de 1 670 dollars.

Pendant ce temps, Ethereum Classic (CRYPTO:ETC), considéré par certains comme un investissement moins cher dans l’Ethereum, figurait parmi les principaux gagnants de la journée de dimanche, la pièce ayant grimpé de plus de 14 % en 24 heures.