Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 11 juillet 2022

Les valeurs technologiques et les constructeurs de VE s’effondrent sur le marché asiatique aujourd’hui.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 11 juillet 2022
3 min de lecture

Les sociétés chinoises cotées aux États-Unis se sont négociées en territoire négatif à Hong Kong ce lundi, les géants de la tech, tels qu’Alibaba Group Holdings (NYSE:BABA), Tencent Holdings (OTC:TCEHY), Baidu Inc (NASDAQ:BIDU) et JD. com Inc(NASDAQ:JD) perdant entre 2 et 5 % de leur valeur.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

En ce qui est de l’électrique, XPeng Inc (NYSE:XPEV), Li Auto Inc (NASDAQ:LI) et Nio Inc (NYSE:NIO) ont cédé près de 4 % pendant les premières heures de négociation.

Performance des sociétés chinoises cotées aux États-Unis
à Hong Kong
Titre Évolution (+/-)
Alibaba – 4,96 %
Tencent – 2,61 %
Baidu – 2,93 %
JD.com – 3,91 %
Nio – 3,18 %
Li Auto – 3,37 %
XPeng – 4,56 %

Ce titres avaient clôturé de manière mitigée la dernière séance de négociation à Wall Street.

Panorama des marchés asiatiques

Au moment de la publication de cet article, l’indice de référence Hang Seng s’échangeait en baisse de 2,52 %, tout comme ses pairs asiatiques.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

L’indice composite SSE de Shanghai a baissé de 1,30 %, l’ASX 200 de l’Australie a signé – 0,55 %, tandis que le Nikkei 225 du Japon a progressé de près de 1 %.

Les facteurs macroéconomiques

Les autorités sanitaires de Shanghai ont déclaré dimanche que la ville avait signalé son premier cas d’un nouveau sous-variant d’Omicron, déclenchant une nouvelle série de tests de masse et de fermetures ciblées.

Dans le même temps, toutes les entreprises commerciales et industrielles de Macao seront fermées pendant au moins une semaine à partir de lundi, les autorités de la région administrative spéciale de Chine s’efforçant d’endiguer la vague d’infections au COVID-19 dans la plus grande plateforme de jeux du monde, a rapporté Reuters.

Selon SCMP, Sean Darby , stratège en actions mondiales chez Jefferies, a écrit lundi dans une note que « la Chine est encore loin d’une véritable reprise ».

« Contrairement au reste du monde, le consommateur chinois ne se rebelle pas contre le coût élevé de la vie, mais contre les inconvénients des restrictions sociales et des tests lorsque les infections éclatent ».

À la une

L’Administration d’État chinoise pour la régulation du marché (SAMR) a imposé dimanche des amendes aux géants technologiques Alibaba et Tencent, ainsi qu’à d’autres entreprises, pour ne pas avoir respecté les règles anti-monopole sur la divulgation des transactions. Le gendarme du marché chinois a publié une liste de 28 transactions exécutées en violation des dispositions.

Lors de sa deuxième Journée de l’électricité, ou Power Day 2022, le fabricant chinois de VE Nio a donné un aperçu de ses futurs plans de développement en matière de technologie de charge et de batterie. La startup a dévoilé des piles de recharge ultra-rapides de 500 kW qui rivaliseront celles de ses homologues étrangers, comme Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), informe Electrek.