JPMorgan confirme la « juste valeur » de Bitcoin à 38 000 $

Malgré le marché des cryptos ait été plus touché que d'autres, le prix du BTC pourrait remonter bientôt. 

JPMorgan confirme la « juste valeur » de Bitcoin à 38 000 $
1 min de lecture

Dans une note récente, JPMorgan Chase & Co (NYSE:JPM) a écrit que la juste valeur du Bitcoin (CRYPTO:BTC) se situe à + 28 % par rapport à son prix actuel.

Ce qui s’est passé

« La correction du marché de la cryptographie du mois dernier ressemble plus à une capitulation par rapport à janvier/février dernier. Pour l’avenir, nous voyons un avantage pour le marché de la cryptographie et, notamment, du Bitcoin ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

JPMorgan a affirmé que le marché actuel de la crypto-monnaie a été plus touché que d’autres investissements alternatifs, tels que le capital-investissement, la dette privée et l’immobilier. Alors que les prix ont commencé à remonter, la banque d’investissement suggère qu’il y a encore plus de place pour un rebond.

Le BTC a plongé à 17 708,62 dollars le 18 juin et, depuis, son cours a augmenté de 20 %. Cependant, la pièce maîtresse de la crypto-sphère reste 69 % en dessous de son sommet de 68 789,63 dollars.

Quoi d’autre ?

JPMorgan a confirmé à son évaluation de mai attribuant au BTC une « juste valeur » de 38 000 dollars, soit + 28 % par rapport au prix actuel du jeton.

La capitalisation boursière mondiale de la cryptographie est passée de plus de 2 800 milliards de dollars en novembre 2021 à environ 955 milliards au moment de la publication de cet article.

Cependant, les analystes de JPMorgan ne pensent pas que le ralentissement du marché ait endommagé irrévocablement l’espace des crypto-monnaies.

À présent, le Bitcoin s’échange en hausse de 0,46 % à 21 266 dollars, ce qui préannonce une semaine solide pour le jeton, qui a grimpé de plus de 8 % au cours des sept derniers jours.

Photo créée à parti d’une image de Gideon Benari, disponible sur Flickr