Hong Kong, toute l’actu du 10 juin 2022

Les valeurs technologiques et les constructeurs de VE affichent des résultats mitigés sur le marché asiatique aujourd’hui.

Hong Kong, toute l’actu du 10 juin 2022
2 min de lecture

Les sociétés chinoises cotées aux États-Unis se négociaient de manière mixte à Hong Kong ce vendredi matin, avec Alibaba Group Holding Ltd (NYSE:BABA), Tencent Holdings Ltd (OTC:TCEHY) et Baidu Inc (NASDAQ:BIDU) dans le rouge.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Défiant la tendance baissière des Big Tech, on trouve JD.com Inc (NASDAQ:JD) en légère hausse.

Côté véhicules électriques, Xpeng Inc (NYSE:XPEV) et Li Auto Inc (NASDAQ:LI) ont demeuré en territoire positif, tandis que Nio Inc (NYSE:NIO) a reculé de 2,50 % après avoir réduit les premières pertes .

Performance des sociétés chinoises cotées aux États-Unis
à Hong Kong
Titre Évolution (+/-)
Alibaba – 0,54 %
Tencent – 0,56 %
Baidu – 3,54 %
JD.com + 0,80 %
Nio – 2,50 %
Li Auto + 4,27 %
XPeng + 1,99 %

Ce titres avaient clôturé en négatif lors de la dernière séance de négociation à Wall Street.

Panorama des marchés mondiaux

Au moment de la publication de cet article, l’indice de référence Hang Seng avait glissé de 0,66 %, réduisant les gains de la semaine.

Le Dow Jones Industrial Average a chuté de près de 2 %.

L’ASX 0.22 de l’Australie a signé -de 0,82 %, le SSE Composite de Shanghai + 0,22 % et le Nikkei 225 du Japon – 1,41 %.

Les facteurs macroéconomiques

Après qu’un article publié par Reuters avait révélé que Pékin donnait le feu vert à l’introduction en bourse d’ Ant Group dans le cadre d’une atténuation de la répression réglementaire, les autorités chinoises sont intervenues clarifier la question et tempérer l’optimisme quant à l’assouplissement de la politique dans le secteur.

La Commission chinoise de réglementation des valeurs mobilières a déclaré dans un communiqué qu’elle n’avait mené « aucune évaluation ou recherche » concernant​la demande d’Ant.

Selon les données publiées par le Bureau chinois des statistiques, l’inflation à la production en mai a augmenté de 6,4 % annuel dans le pays, conformément aux attentes.

À la une Ant a démenti les informations sur son plan d’introduction en bourse. Le groupe contrôlé par Jack Ma a affirmé : « Sous la direction des régulateurs, nous nous concentrons sur l’avancement régulier de notre travail de rectification et n’avons aucun plan pour lancer une introduction en bourse ».

Pendant ce temps, Alibaba et la plateforme de livraison de repas Meituan (OTC:MPNGY) ont fait l’objet de 92 % des amendes antitrust de la Chine en 2021, soit 52 fois plus qu’en 2020.

Nio a publié des prévisions au deuxième trimestre inférieures aux estimations des analystes.