Nvidia au T1 : ce que 7 analystes en pensent

Parmi les points clés à retenir, les perspectives à long terme de la société, les nouveaux produits et la croissance des centres de données

Nvidia au T1 : ce que 7 analystes en pensent
4 min de lecture

Voici les réactions de 7 analystes de Nvidia Corporation (NASDAQ:NVDA) après la publication du rapport des résultats au premier trimestre 2022 du fabricant de puces.

Les notations

L’analyste de BMO, Ambrish Srivastava, a jugé l’action « surperformante », réduisant son objectif de cours de 375 à 300 dollars.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Aaron Rakers de Wells Fargo a attribué la notation « surpondération » et un objectif de cours de 250 dollars.

Vijay Rakesh de Mizuho Securities estime que le titre est à « acheter », avec un objectif de cours qui passe de 345 à 290 dollars.

Chris Caso de Raymond James a attribué la notation « achat très conseillé », révisant son objectif de cours de 365 à 250 dollars.

Rajvindra Gill de Needham pense que le titre est à « acheter » ; il a abaissé son objectif de cours de 400 à 240 dollars.

Hans Mosesmann de Rosenblatt a donné la notation « acheter », accompagnée d’un objectif de cours de 400 dollars.

KeyBanc considère l’action « surpondérée », avec un objectif de cours révisé de 310 à 250 dollars.

Les points clés à retenir Des prévisions plus faibles et un ralentissement des activités liées au jeu justifient l’abaissement de l’objectif de prix de la part de Srivastava.

« Dans le 2ème semestre, Nvidia verra probablement un changement de l’architecture du jeu et fera l’objet d’une pression due à l’inflation, ce qui amenerait à un 3ème trimestre bien inférieur à la saison », a déclaré l’analyste.

Plusieurs secteurs d’activité, dont les jeux et les centres de données, subissent l’impact des problèmes d’approvisionnement, des confinements en Chine et de la guerre en Ukraine.

Rakers a confirmé la notation « acheter » et son objectif de prix, mettant l’accent sur l’élan des activités des centre de données, ainsi que sur les nouveaux produits dont le lancement est prévu pour la seconde moitié de l’exercice.

« La société a également souligné la normalisation des niveaux d’inventaire des canaux, mentionnant un cycle de produits de nouvelle génération, ce qui, d’après nous, pourrait influencer le T3 2023 ».

Rakesh a abandonné son objectif de cours précédent, mais a déclaré que la croissance à long terme restait en place.

« Nous pensons que la firme restera le leader des centres de données et de l’IA jusqu’en 2023 ; cette baisse à court terme pourrait être un bon point d’entrée ».

L’analyste souligne que les lancements à venir dans la seconde moitié de l’exercice sont très intéressants et contribuent également à l’augmentation du stock au cours du trimestre.

La croissance à long terme est le scénario de Caso, qui a réduit lui aussi son objectif de cours.

« La raison pour laquelle nous avons considéré NVDA comme l’une des actions à garder malgré le recul du marché n’est pas seulement en raison de ses perspectives de croissance séculaire à long terme, mais aussi de ses cycles de produits à court terme dans le jeu ».

De nouveaux produits pourraient aider à stimuler le troisième trimestre d’ici la fin de l’année civile, a affirmé Gill.

« Nous considérons ces applications comme un moteur de croissance, car la société développe des produits capables de répondre à toutes les charges de travail ».

Un élément mentionné dans le rapport sur les revenus de Nvidia était le marché des crypto-monnaies.

« Les crypto, toujours un caractère générique, ont été décrites comme un élément de faiblesse future s’il y avait un problème majeur au cours du trimestre d’avril », a expliqué Mosesmann.

L’analyste voit l’arrivée d’un « cycle multi-produits massif », avec des conséquences à long terme. Il a maintenu un objectif de prix de 400 dollars.

Selon Vinh, les points clés ont été l’affaiblissement des revenus des jeux et le renforcement de la dynamique des centres de données.

« Malgré l’absence de ventes de centres de données en Russie, ce segment poursuivra son développement trimestriel d’ici le reste de l’année ».

Mouvement des prix

Jeudi, le cours de l’action Nvidia a bondi de 5,16 % à 178,51 $, selon Benzinga Pro.