Crise de la crypto : quel avenir pour NVIDIA ?

Malgré un trimestre décevant, les investisseurs dans le fabricant de puces n’ont rien à craindre. Voici pourquoi.

Crise de la crypto : quel avenir pour NVIDIA ?
2 min de lecture

L’action NVIDIA Corporation Inc (NASDAQ:NVDA) a sombré dans le rouge quelques heures après la publication d’un BPA inférieur aux estimations de Wall Street, accompagné de prévisions décevantes. La firme a mentionné la faiblesse de la demande de puces pour le minage de crypto-monnaie parmi les raisons de cet échec.

Notamment, le titre a enregistré une baisse d’environ 7 %, soit – 50 % rapport à son sommet à 52 semaines de 346 dollars.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le minage de cryptos s’affaiblit

« NVIDIA annonce une baisse trimestrielle du chiffre d’affaires, y compris celui issu des produits OEM, en raison de la chute des ventes de processeurs d’extraction de crypto-monnaie, qui étaient nominaux au cours du trimestre, contre 155 millions de dollars il y a un an », selon Benzinga Pro.

Alors, avec le Bitcoin (CRYPTO:BTC) sous la barre des 30 000 dollars et l’Éther (CRYPTO:ETH) en dessous de 2 000 dollars, faut-il que les investisseurs s’inquiètent de la faible demande de puces NVIDIA, utilisées pour exploiter la crypto ? Eh bien, pas vraiment. L’action de la société a grimpé en flèche en 2016 et 2017 lors du premier grand rallye du BTC, alors que les gens se précipitaient pour acheter des puces NVIDIA afin de miner le jeton.

Le premier krach de Bitcoin

Ensuite, lorsque Bitcoin s’est effondré fin 2017, le titre NVIDIA a subi un petit coup d’arrêt, mais il s’est bien porté, même si la pièce maîtresse de la crypto-sphère est restée dans un marché baissier pendant près de deux ans. Pour les investisseurs à long terme, ce freinage provoqué par la chute de la demande de cryptos peut être bénéfique.

En effet, s’ils ne tiennent pas compte de la forte demande de crypto, l’action NVIDIA ne dépendra pas du prix du Bitcoin et du nombre de mineurs. En revanche, l’entreprise pourra se concentrer sur son marché principal : les jeux. Et cela, sans compter que la technologie de NVIDIA sera utilisée aussi dans la robotique, l’IA, les voitures autonomes, etc. Toutes ces industries ont moins de volatilité et pourraient être plus prometteuses que les crypto-monnaies.