La chute des actions entraîne avec elle les principales cryptos

Les crypto-marchés sont confrontés à des problèmes systémiques, alors que la Fed adopte une politique plus agressive.

La chute des actions entraîne avec elle les principales cryptos
3 min de lecture

Le Bitcoin, l’Éther et d’autres pièces majeures se sont effondré mercredi soir ; la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a plongé de 6,4 % à 1 200 milliards de dollars.

Performance des pièces principales
Jeton à 24 heures à 7 jours Prix
Bitcoin (CRYPTO:BTC) – 5,5 % – 0,1 % 28 747,98 $
Ethereum (CRYPTO:ETH) – 8,2 % – 7,6 % 1 919,34 $
Dogecoin (CRYPTO:DOGE) – 7,2 % – 1 % 0,08 $
Pires perdants à 24 heures (données issues de CoinMarketCap)
Jeton % de variation à 24 heures (+/-) Prix
TerraUSD (CRYPTO:UST) – 30,1 % 0,09 $
Kadena (CRYPTO:KDA) – 22 % 2,30 $
Helium (CRYPTO:HNT) – 16,1 % ​7,71 $

Pourquoi cela est important

Les crypto-monnaies ont été entraînées à la baisse par la chute des actions, provoquée par les craintes d’inflation, ainsi que par la publication de bénéfices de la vente au détail pires que prévu.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le Dow Jones a perdu mercredi plus de 1 100 points, soit – 3,6 %, touchant 31 490,07. Le S&P 500 et le Nasdaq ont terminé la journée respectivement en baisse de 4 et 4,7 %.

Le rendement de l’obligation de référence à 10 ans a glissé sous la barre de 3 % en raison de la faiblesse du nombre de mises en chantier aux États-Unis, signe avant-coureur d’un affaiblissement de la croissance.

L’analyste de GlobalBlock, Marcus Sotiriou, a déclaré qu’il n’était pas clair à quoi ressembleraient les hausses de taux après juillet. « Le marché estime qu’il y a 4,5 % de chances qu’il n’y ait plus de hausse de 50 points de base après juillet et 36 % de chances que cela arrive après juillet ».

Il a ajouté que, d’après lui, l’inflation commencerait à baisser en août, septembre et octobre.

Il y a des doutes sur le fait que la Réserve fédérale soit en mesure d’effectuer un « atterrissage en douceur » dans la lutte contre l’inflation, a écrit Edward Moya, analyste principal du marché chez OANDA.

« Le BTC a été entraîné vers le bas aux côtés des actifs les plus risqués alors que Wall Street a subi la pire perte en près de deux ans. ​ Le Bitcoin reste un actif risqué et vulnérable si la réduction des risques se poursuit demain ».

Les crypto-marchés sont confrontés à des problèmes systémiques avec les stablecoins au-delà des fondamentaux macro. Glassnode a tweeté que l’approvisionnement global en pièces stables avait plongé de 8,4 milliards de dollars au cours du mois dernier, la plus importante chute de ce type dans l’histoire de la cryptographie.

« Cela reflète une sortie nette de capitaux de l’espace », a commenté la société d’analyse en chaîne.

Le trader de crypto-monnaie Michaël van de Poppe affirme qu’il reste encore à savoir si le BTC peut maintenir le niveau de 29 300 dollars, mais qu’il s’attend à une évolution basculante, se rapprochant du seuil de 32 800 à 34 000 dollars.

Le chartiste Ali Martinez a expliqué que 2,24 millions d’adresses ont acheté 26,33 millions d’ETH à 2 300 dollars et que la faiblesse de l’actif pourrait les inciter à vendre, ce qui pourrait voir le deuxième jeton de la crypto-sphère chuter au « support clé »de 700 dollars, où 13,25 millions d’adresses détiennent 13,1 millions de pièces.