LE PDG DE GOYA RETOURNE EN POLOGNE ET EN UKRAINE POUR ENVOYER UN MESSAGE DE PAIX URGENT AFIN D’ÉVITER UNE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE

5 min de lecture

Goya Cares étend ses partenariats à l’Europe de l’Est pour aider les réfugiés ukrainiens 

CRACOVIE, Pologne et JERSEY CITY, N.J., 13 mai 2022 /PRNewswire/ — Le président et PDG de Goya, Bob Unanue, retourne en Pologne et en Ukraine avec un message de paix urgent pour mettre fin à la guerre afin d’éviter une famine et une crise alimentaire mondiale.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !
Michael Capponi, Founder of Global Empowerment Mission (GEM); Sister Theresa de la Fuente, Sisters of Our Lady of Divine Mercy; Bob Unanue, President & CEO of Goya Foods; Syzmon Czyszek, Director for International Growth in Europe of Knights of Columbus; and James Zumwalt, U.S. Navy Veteran & Aerial Recovery Deployment Team Leader

https://youtu.be/5MgeHkTIFjA

« L’Ukraine est l’un des plus grands exportateurs de produits agroalimentaires et cette saison de plantation est crucial. De nombreux agriculteurs ukrainiens sont devenus des soldats. Si nous ne mettons pas fin à cette guerre maintenant, les agriculteurs ne seront pas en mesure de planter et d’exporter les ressources nécessaires dont le monde a besoin pour survivre. Nous entrerons inévitablement dans une pénurie alimentaire mondiale », a déclaré Bob Unanue lors d’une conférence de presse tenue au sanctuaire de la Miséricorde divine à Cracovie-Łagiewniki, en Pologne, le jeudi 12 mai 2022, date qui coïncide avec l’anniversaire de l’apparition de la Sainte Mère dans le village de Hrushiv, en Ukraine, le 12 mai 1914.

Avec les conseils des Chevaliers de Colomb, qui ont aidé l’archidiocèse de Częstochowa à créer un foyer pour 100 orphelins, la deuxième mission humanitaire devenue mission spirituelle de Goya en Pologne et en Ukraine répond à l’appel à la prière récent du pape François. « Les Chevaliers de Colomb vivent la mission fondatrice du Bienheureux Père Michael McGivney d’aider les personnes vulnérables, en particulier les veuves et les orphelins », a déclaré Szymon Czyszek, directeur de la croissance internationale des Chevaliers pour l’Europe. « Nous constatons qu’aujourd’hui, les personnes vulnérables sont les familles, les femmes et les enfants ukrainiens, et nous ne pouvons pas, en tant que Chevaliers, être indifférents à leur souffrance. »

Par l’intermédiaire de Goya Cares, cette mission poursuit l’engagement de Goya en faveur des femmes et des enfants et s’étend au financement d’organisations telles que le groupe de récupération aérienne (Aerial Recovery Group), les Chevaliers de Colomb et les Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde, qui, par le biais de leur apostolat original consistant à gérer les « Mercy Houses » (« maisons de miséricordes »), offrent un refuge aux femmes et aux jeunes filles en danger ou en situation d’exploitation.

« Dieu a créé l’humanité et l’humanité a créé tous les moyens de se détruire. Nous devons renoncer aux armes destructrices de la haine et de la guerre, et accepter pleinement le pouvoir de Dieu et de la prière. J’ai l’espoir que l’humanité accepte l’amour et la protection et rejette la haine et la destruction », a poursuivi Bob Unanue.

Plus de la moitié des 7,5 millions d’enfants ukrainiens ont été déplacés par la guerre. 219 enfants sont morts et 398 ont été blessés. 121 000 enfants ont été emmenés en Russie. Si de nombreux enfants ont fui avec leur mère, d’autres ont été séparés de leur famille ou envoyés seuls dans l’espoir qu’ils arrivent en lieu sûr. Le groupe de récupération aérienne a sauvé plus de 700 orphelins et plus de 1 000 réfugiés ukrainiens.

« Tant que la guerre de Poutine fera rage en Ukraine et partout où le mal se manifestera, nous serons là pour protéger les plus innocents qui appartiennent à Dieu. Ce que j’ai appris au cours de mes 5 déploiements en tant que béret vert de l’armée américaine, c’est que la guerre vole l’innocence. Nous devons protéger les plus innocents. Nous devons protéger les plus innocents. Ces enfants méritent d’être en sécurité et de ressentir l’amour du Seigneur, » déclare Jeremy Locke, chef des opérations du groupe de récupération aérienne.

Alors que cette guerre s’accompagne d’une forte demande de nourriture et de fournitures, Goya revient également avec 1 000 chapelets bénis par le pape François et plus de 60 000 chapelets donnés par des Américains, un don qui a commencé par l’offre d’un chapelet par Shannon Hasse de San Antonio, au Texas, et qui s’est miraculeusement transformé en dizaines de milliers de chapelets supplémentaires et qui continue d’augmenter.

Dans le cadre de sa mission, Goya a fait don d’un million de livres de nourriture à Global Empowerment Mission (GEM). « Goya est le principal partenaire alimentaire de la GEM. Nous avons travaillé ensemble sur une de nombreuses catastrophes dans le monde et aux États-Unis. Les produits Goya se trouvent également dans chacun de nos kits de première nécessité pour les familles par GEM Bstrong. C’est l’un de nos partenariats les plus précieux et les plus importants. Ils se soucient de nous et sont toujours prêts à soutenir les causes qui se présentent », a déclaré Michael Capponi, président de Global Empowerment Mission.

Goya Cares est une initiative mondiale qui vise à lutter contre la traite des enfants et à nourrir l’âme en soutenant des organisations qui protègent la vie des femmes et des enfants. Par le biais de Goya Gives, Goya a fait don de plus de sept millions de livres de nourriture au cours des dernières années en réponse à la pandémie, aux catastrophes naturelles et aux crises humanitaires.

Pour en savoir plus sur l’initiative de Goya, veuillez consulter le site www.goya.com.

À propos de Goya Foods : Fondée en 1936, Goya Foods, Inc. est la plus grande entreprise alimentaire hispanique d’Amérique et s’est imposée comme le premier fournisseur d’aliments et de condiments latino-américains. Goya fabrique, conditionne et distribue plus de 2 500 produits alimentaires de haute qualité en provenance d’Espagne, des Caraïbes, du Mexique, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Les produits Goya s’inspirent des traditions culinaires des communautés hispaniques du monde entier. La combinaison d’ingrédients authentiques, d’assaisonnements savoureux et d’un mode de préparation pratique fait des produits Goya des indispensables pour tous les goûts et toutes les tables. Pour en savoir plus sur Goya Foods, veuillez consulter le site www.goya.com.

CONTACT : 
Natalie J. Maniscalco 
845.659.6506/natalie@retromedianyc.com

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1816763/DSC00940.jpg