LA POLITIQUE MONDIALE SUPPRIMERA LES MAUX DE TÊTE DES VOYAGES INTERNATIONAUX

5 min de lecture

Menée par l’Arabie saoudite, la politique d’harmonisation des voyages aériens transformera l’expérience des voyageurs en créant une source d’information unique et fiable sur les exigences d’entrée pour les voyageurs internationaux 

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

  • La politique mondiale en matière d’aviation a été élaborée en coopération avec l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) des Nations Unies
  • La politique d’harmonisation du transport aérien vise à stimuler la reprise du secteur mondial de l’aviation
  • Le cadre politique a été dévoilé lors du premier Forum de l’aviation du futur du Royaume et sera officiellement présenté lors de la 41e Assemblée générale de l’OACI plus tard en 2022

RIYADH, Arabie Saoudite, 9 mai 2022 /PRNewswire/ — L’Autorité générale de l’aviation civile (GACA) d’Arabie Saoudite a annoncé la politique d’harmonisation du voyage aérien, un cadre qui rendra les voyages internationaux plus simples, plus faciles et plus agréables en éliminant la confusion sur les exigences de voyage qui décourage actuellement des millions de personnes de réserver des vols.

Global policy, launched at the Future Aviation Forum, will remove headaches from international travel

 

Conçu en coopération avec l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) des Nations Unies, le cadre proposé permettra d’éliminer la confusion des voyages internationaux pour les passagers, les transporteurs et les gouvernements en créant une ressource en ligne unique, claire et actualisée, qui énonce les exigences d’entrée dans tous les pays participants.

La politique sera soumise à l’Assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) dans le but de recevoir l’approbation des États membres en octobre de cette année.

Le président de la GACA, M. Abdulaziz bin Abdullah al-Duailej a déclaré : « La pandémie a révélé à quel point le monde est réellement déconnecté. Nos recherches montrent que de nombreuses personnes ont choisi de ne pas voyager en 2021 – et ne voyageront pas en 2022 – en raison des exigences sanitaires déroutantes pour passer d’un pays à l’autre. Nous sommes ravis de lancer la politique d’harmonisation du transport aérien, une proposition de cadre qui unifiera et renforcera notre industrie en lui permettant de naviguer dans les futures crises sanitaires. »

« L’aviation est l’élément vital de l’économie mondiale, et il est crucial de la préserver des perturbations futures. Le cadre politique de l’harmonisation du transport aérien démontre le rôle de leader que joue l’Arabie saoudite pour assurer la prospérité du secteur dans les années à venir. »

Selon une étude récente de YouGov, actuellement 32 % des Américains, 47 % des habitants du Golfe, 40 % des Italiens et 40 % des Britanniques déclarent que la confusion concernant les exigences sanitaires les empêchera de voyager en 2022.

La politique créera un mécanisme international harmonisé de signalement des crises sanitaires à l’aide d’outils de communication numériques spécialement conçus, de processus de gouvernance et de coordination de classe mondiale, et d’un système qui facilitera la conformité universelle, tel qu’un certificat Digital Health reconnu mondialement.

Ainsi, les voyageurs auront accès à des directives et à des exigences claires nécessaires pour passer de l’origine à l’arrivée. La plateforme universelle pourra intégrer tous les systèmes de communication existants en matière d’aviation internationale et de crises sanitaires entre gouvernements.

Le livre blanc sur la politique d’harmonisation du transport aérien a été lancé lors de l’inauguration du Future Aviation Forum à Riyadh. Accueillis par la GACA, des dirigeants mondiaux, des responsables de l’aviation et des régulateurs se sont réunis pour trouver des solutions aux plus grands défis du secteur, notamment l’expérience des passagers, la durabilité et la reprise des activités après la crise du COVID.

L’Arabie saoudite a pour objectif de devenir le principal centre d’aviation du Moyen-Orient. Son secteur des transports et de la logistique, pilier majeur du plan de transformation économique Vision 2030, connaît un développement rapide. Le Royaume vise à générer 356 milliards SAR – soit un peu moins de 100 milliards USD – d’investissements dans son secteur de l’aviation d’ici 2030.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou communiquer avec l’équipe des médias du Future Aviation Forum, veuillez contacter FAFmedia@consulum.com.

À propos du Future Aviation Forum :

Le premier Forum de l’aviation du futur est un événement de réseautage et de conclusion d’accords de premier ordre qui met en relation les leaders mondiaux de l’aviation pour façonner l’évolution du transport aérien international, proposer des solutions dans un monde post-pandémique et assurer la prospérité du secteur dans les années à venir. Organisé du 9 au 11 mai à Riyad, il compte plus de 120 intervenants et plus de 2 000 participants et représentants de tous les continents. Les délégués assisteront à 40 sessions, axées sur trois piliers thématiques fondamentaux : l’expérience des passagers, la durabilité et la reprise des activités après la crise.

Organisé par l’Autorité Générale de l’Aviation Civile (AGAC) sous le patronage du Gardien des Deux Mosquées Saintes, le Roi Salman bin Abdulaziz, le Forum propulsera l’émergence de l’Arabie Saoudite en tant que plaque tournante de l’aviation de la région.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.futureaviationforum.com/

Future Aviation Forum sur les médias sociaux :

Twitter – https://twitter.com/FAF_Saudi

LinkedIn – https://www.linkedin.com/company/futureaviationforum/

YouTube – https://www.youtube.com/channel/UCX16r5UYLzUoWeHJ4yw8QdQ

 

Photo: https://mma.prnewswire.com/media/1813220/White_Paper_Master_Infographic.jpg