Hyundai Mobis réduit la somnolence de 30 % grâce à la première technologie basée sur les ondes cérébrales au monde

5 min de lecture
  • M.Brain, la première technologie d’ondes cérébrales au monde mise au point l’an dernier, a vu son efficacité prouvée lors d’un projet pilote.
  • La technologie réduit de 30 % la somnolence après les repas et de 20 % au plus la somnolence sur les autoroutes. Elle permet aussi aux conducteurs de retrouver leur concentration trois fois plus rapidement.
  • Hyundai Mobis préserve sa compétitivité future dans le domaine des soins de santé à bord des véhicules en obtenant un volume considérable de données probantes. L’entreprise développera des technologies personnalisées en intégrant l’apprentissage profond à l’analyse des biosignaux.

SÉOUL, Corée du Sud, 19 avril 2022 /PRNewswire/ — L’utilisation d’une technologie de surveillance des conducteurs basée sur les ondes cérébrales peut réduire de 1/3 au plus les situations dangereuses comme la conduite en état de somnolence. À mesure que de plus en plus de technologies de biosignaux sont mises au point pour prévenir les accidents de la route, ces technologies devraient contribuer à réduire le nombre d’accidents graves impliquant des autobus ou d’autres véhicules commerciaux.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Hyundai Mobis, en collaboration avec l’Institut de recherche du Gyeonggi, a annoncé le 18 mars les résultats d’une analyse des effets pratiques de « M.Brain », qui a été utilisée dans des autobus publics du Gyeonggi-do au cours de l’année écoulée dans le cadre d’un projet pilote. M.Brain est un système de surveillance du conducteur basé sur les ondes cérébrales et développé par Hyundai Mobis l’an dernier.

Le projet pilote a démontré que les conducteurs qui utilisent M.Brain présentent des niveaux de concentration plus élevés et sont moins exposés aux dangers liés à l’inattention. M.Brain capture l’état du conducteur en temps réel en surveillant les ondes cérébrales au niveau des oreilles par l’intermédiaire d’une paire d’écouteurs portée par l’utilisateur. Lorsqu’un conducteur manque d’attention, M.Brain utilise des signaux d’alerte visuels, sonores et haptiques pour l’aider à retrouver sa concentration.

Selon les résultats de l’analyse du projet pilote, M.Brain permet aux conducteurs de réduire jusqu’à 30 % le manque d’attention qui suit les repas, le moment où la somnolence se produit le plus souvent. L’inattention peut provoquer des situations dangereuses pour les conducteurs, par exemple s’endormir au volant ou ne peut pas garder son regard sur la route. M.Brain a réduit d’environ 20 % la conduite inattentive sur les autoroutes, où un manque d’attention peut provoquer des accidents graves.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Il a également été prouvé que M.Brain peut aider les conducteurs à fixer rapidement leur regard sur la route, même lorsqu’ils somnolent ou lorsqu’ils regardent ailleurs. M.Brain détecte la conduite inattentive en temps réel et prévient le conducteur en faisant vibrer le siège ou en émettant des alertes sonores. L’analyse a également révélé que M.Brain permet à l’utilisateur de retrouver sa concentration en 2,3 secondes ou moins. À titre de comparaison, les conducteurs qui n’utilisent pas M.Brain mettent 6,7 secondes pour retrouver leur concentration, soit trois fois plus de temps environ. La technologie devrait aussi aider les conducteurs à réagir en cas d’urgence en maintenant une distance sécuritaire avec le véhicule à l’avant.

Par-dessus tout, le projet de démonstration de M.Brain a permis de recueillir des données valides sur la façon dont les ondes cérébrales varient en fonction de l’état de santé du conducteur et de l’environnement de conduite dans des conditions réelles de circulation. L’avantage concurrentiel clé de ce segment des soins de santé à bord des véhicules réside dans les données acquises sur la route. C’est pourquoi Hyundai Mobis étendra le déploiement de M.Brain à un total de 300 bus publics d’ici la fin de l’année. L’entreprise compte élargir le projet de démonstration et utiliser l’apprentissage profond pour accélérer le processus d’analyse.

Actuellement, les nouvelles technologies autonomes lancées par les concurrents internationaux du secteur des soins de santé à bord des véhicules utilisent des biosignaux relativement plus faciles à mesurer, comme ceux issus de la pupille de l’œil ou d’un pouls. Toutefois, Hyundai Mobis fut la première entreprise au monde à mettre au point une technologie d’ondes cérébrales plus sophistiquée que celles utilisant les biosignaux de base, ainsi que la première à recueillir des données à grande échelle dans ce domaine.

En parallèle, Hyundai Mobis développe des technologies de soins numériques en intégrant l’apprentissage profond pour interpréter les ondes cérébrales à l’aide d’autres biosignaux. Ces technologies élargiront différents projets de collaboration, y compris des projets pilotes menés avec les administrations locales et l’industrie des transports. Cela devrait permettre à Hyundai Mobis de fournir des services de soins de santé et d’infodivertissement personnalisés en analysant les biosignaux des passagers une fois qu’ils atteignent la phase de conduite entièrement autonome sur la base des véhicules conçus pour des usages spécifiques.

Contact pour les médias

Jihyun Han, jihyun.han@mobis.co.kr 
Choon Kee Hwang, ckhwang@mobis.co.kr

Hyundai Mobis CI