Bo Pei reste optimiste sur Nio, mais réduit son prix cible

L’objectif de cours de la startup chinoise passe de 45 à 40 $ en raison de résultats mitigés au T4.

Bo Pei reste optimiste sur Nio, mais réduit son prix cible
3 min de lecture

Selon la société de courtage US Tiger Securities Inc, les investisseurs de Nio Inc (NYSE:NIO) se concentreront cette année sur la capacité du constructeur de véhicules électriques à assurer les livraisons et garder ses marges face aux contraintes de la chaîne d’approvisionnement, à la nouvelle vague de Covid-19 en Chine, à la hausse de coûts des intrants et au lancement de nouveaux modèles clés.

L’analyste

Bo Pei de Tiger Securities a gardé la notation « acheter » sur l’action Nio, sauf réduire son objectif de cours de 45 à 40 dollars après la publication de résultats mitigés au quatrième trimestre.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La thèse

Le fabricant de véhicules électriques basé à Shanghai vise une marge brute sur les véhicules de 18 – 20 % cette année, déclarant qu’il investirait massivement dans l’expansion des ventes en Chine et en Europe, ce ferait plus que doubler les coûts de R&D par rapport à 2021.

« Il s’attend à ce que le bénéfice brut total de 2022 couvre les frais SG&A, ce qui implique un ratio d’environ 18 %, tout en étendant le réseau de vente en Chine et pénetrant de nouveaux marchés européens », explique Pei.

Nio cible maintenant l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède et le Danemark.

La startup chinoise a annoncé une perte de 16 cents par action sur une base ajustée au quatrième trimestre et un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars, contre un consensus de -0,21 dollar sur un chiffre d’affaires de 1,53 milliard, selon Benzinga Pro.

Nouveautés en chantier

Nio a annoncé vendredi que les livraisons de sa berline de luxe ET7 commenceront le 28 mars, celles de l’ET5 en septembre, tandis que le SUV ES7 fera ses débuts à partir du troisième trimestre.

« Le principal concurrent de l’ET7 est la BMW Série 5, qui affiche un volume de ventes mensuel en Chine de 12 000 à 15 000 unités, alors que le segment spécifique de l’ES7 présente un volume annuel en croissance de 200 000 véhicules ».

Le constructeur automobile chinois a indiqué avoir reçu plus de 15 000 commandes pour l’ET7, ce qui le fait rivaliser aussi avec la Model S de Tesla Inc (NASDAQ: TSLA).

Augmentation du volume de production

Pei a affirmé que l’expansion de la première usine F1 de Nio devrait être achevée au milieu de l’année, ce qui lui garantirait 20 000 unités supplémentaires par mois. La construction de la deuxième usine F2 est presque terminée et la production de l’ET5 devrait démarrer au troisième trimestre.

Hausse des prix

Nio ne prévoit pas d’augmenter les prix des modèles actuels (notamment l’ES8, l’ES6 et l’ EC6). En revanche, la société envisage une mise à niveau matérielle intelligente en 2022, avec un ajustement tarifaire successif.

« Nio est confiant dans son approvisionnement de pièces et de batteries pour l’année en cours, grâce aux partenariats stratégiques noués avec ses fournisseurs », a conclu Pei. Le fabricant de véhicules électriques s’attend à franchir le seuil de rentabilité pour l’année complète en 2024.

Mouvement des prix

Vendredi, le cours de l’action Nio a plongé de 9,4 % à 19,9 dollars, enregistrant une baisse de 40,5 % depuis le début de l’année.

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Nio