Shanghai Electric lance un programme de formation en langue chinoise pour le personnel pakistanais du projet intégré de mine de charbon et d’électricité Thar Block-1

4 min de lecture

SHANGHAI, 20 janvier 2022 /PRNewswire/ — Shanghai Electric s’est associée à l’Institut Confucius de l’Université de Karachi (CIUK) pour lancer une nouvelle ressource éducative destinée au personnel pakistanais du projet intégré de mine de charbon et d’électricité Thar Block-1 et aux communautés environnantes, dans le cadre d’une initiative conjointe visant à améliorer les compétences des employés du projet et à ouvrir de meilleures perspectives de carrière pour les étudiants de la province de Sindh, dans le sud du Pakistan.

Shanghai Electric has launched a Chinese language training program for Pakistan's personnel on Thar Block-1 Integrated Coal Mine and Power Project.

L’initiative offre un accès gratuit à des cours de chinois aux travailleurs pakistanais des projets et aux étudiants d’Islamkot et des villes et villages voisins, qui recevront des manuels gratuits et d’autres ressources d’apprentissage de la langue fournies par le personnel enseignant de CIUK. À ce jour, 40 travailleurs et 60 étudiants se sont inscrits dans la première classe.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« En tant que fournisseur de solutions énergétiques de premier plan, Shanghai Electric reconnaît son rôle dans l’éducation et la formation de la prochaine génération d’ingénieurs et de techniciens en électricité, ainsi que dans l’aide apportée à un plus grand nombre d’étudiants pour lancer leur carrière dans le secteur de l’énergie. Dans le cadre de nos précédentes initiatives, le projet Thar Block-1 a organisé des sessions de formation en alternance pour aider les travailleurs locaux à améliorer leurs compétences et a invité des techniciens chevronnés à transmettre leur expérience aux employés nouvellement embauchés », a déclaré Meng Donghai, directeur adjoint de Shanghai Electric Power Generation Engineering Company.

« Les liens économiques plus étroits entre la Chine et le Pakistan ont créé davantage d’opportunités commerciales pour les personnes des deux pays et nous espérons que le programme de formation en langue chinoise pourra doter les travailleurs locaux et les étudiants de compétences utiles pour progresser vers leurs prochains objectifs de carrière, ainsi que servir de pont pour connecter les deux cultures, renforcer la compréhension mutuelle et l’amitié entre la Chine et le Pakistan », a ajouté Meng.

« Le programme de formation en langue chinoise lancé par Shanghai Electric sera bénéfique pour les étudiants d’une région reculée comme Islamkot. Il s’agit d’une opportunité éducative unique et précieuse qui leur permettra d’en apprendre davantage sur la culture chinoise et de trouver de meilleurs emplois à l’avenir », a déclaré Muhammad Nasiruddin Khan, directeur pakistanais de CIUK.

« J’ai progressivement développé un grand intérêt pour l’apprentissage du chinois en travaillant avec des employés chinois dans le cadre du projet intégré de mine de charbon et d’électricité Thar Block-1. Je suis très heureux que Shanghai Electric puisse m’offrir une telle opportunité d’apprendre le chinois, ce qui me donnera de meilleures perspectives d’emploi à l’avenir car il existe un grand nombre de projets de coopération sino-pakistanais au Pakistan. Être capable de parler chinois est une compétence qui se démarque », a déclaré un étudiant qui a rejoint le programme.

En 2017, le Pakistan a officiellement rejoint l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) et le renforcement de la coopération sino-pakistanaise a fait du chinois un cours très demandé par ceux qui veulent travailler pour des entreprises chinoises locales. L’essor des programmes de formation en chinois dans le pays a contribué à combler le déficit de communication entre la Chine et le Pakistan et a également permis à davantage de locaux de décrocher l’emploi de leurs rêves.

Ces dernières années, Shanghai Electric a aidé le Pakistan à construire de nombreuses infrastructures énergétiques avec des technologies énergétiques de pointe dans le cadre de l’initiative « Belt and Road » (BRI) et du corridor économique entre la Chine et le Pakistan (CPEC). Le contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour le projet intégré de mine de charbon et d’électricité Thar Block-1, qui comprend deux centrales électriques au charbon de 660 mégawatts et une mine de charbon d’une production annuelle de 7,8 millions de tonnes, a été signé en avril 2019. En tant que projet prioritaire de CPEC, ces centrales optimiseront le bouquet énergétique du Pakistan et augmenteront considérablement la sécurité énergétique du pays.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1729472/image_1.jpg