Les crypto-vedettes de janvier 2022 : NEAR Protocol et Cosmos

Les deux jetons se sont bien portés ce mois-ci, malgré un « marché cryptographique morose ». Voici tout ce qu’il faut savoir.

Les crypto-vedettes de janvier 2022 : NEAR Protocol et Cosmos
2 min de lecture

Le réseau de couche 1 axé sur l’infrastructure cloud NEAR Protocol (CRYPTO:NEAR) et le Cosmos (CRYPTO:ATOM), la pièce native d’un projet qui se décrit comme un écosystème de chaînes de blocs, ont volé la vedette de la cryptosphère ce janvier 2022, ayant grimpé respectivement de 69,95 et 62,95 % au cours des 30 derniers jours.

Que se passe-t-il ?

Les prix du NEAR et de l’ATOM ont monté respectivement de 17,5 et 10,1 % depuis le 1er janvier 2022, soit + 145,75 et + 16,4 % sur une période de 90 jours.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le NEAR a atteint hier un sommet historique de 18,28 dollars, tandis que l’ATOM l’avait touché en septembre, atteignant 44,70 dollars.

Pourquoi ?

Les gains du NEAR et de l’ATOM interviennent à un moment où les crypto-monnaies principales, telles que le Bitcoin (CRYPTO: BTC) et l’Ethereum (CRYPTO: ETH) ont perdu 10,6 et 14,3 % depuis le début de l’année.

Les deux jetons se sont bien portés ce mois-ci, malgré un « marché cryptographique morose », alors que d’autres chaînes de couche 1 sont restées dans l’impasse, ou bien se sont effondrées de 20 à 40 %, écrit Delphi Digital dans une note envoyée par courriel.

Le cours du NEAR a augmenté après le lancement du projet Aurora, une machine virtuelle Ethereum (EVM).

« Une innovation notable a été la possibilité de payer le gaz en éthers sur Aurora, ce qui permet une transition transparente pour les utilisateurs d’Ethereum qui n’ont pas à acheter le jeton de couche de la plateforme juste pour cette opération. Pour l’instant, les frais de gaz sont subventionnés à 100 % », poursuit le cabinet d’analyse.

Quant à l’ATOM, les rumeurs su multiplient autour de l’EVMOS (anciennement Ethermint), dont le lancement est attendu pour la mi-janvier via rektdrop.

L’EVMOS vante l’interopérabilité EVM au sein de l’Inter Blockchain Communication (IBC), conclut Delphi Digital.