Nanoracks, Voyager Space et Lockheed Martin obtiennent un contrat de la NASA pour la construction de la première station spatiale commerciale du genre

7 min de lecture

Starlab servira de point d’ancrage au projet « Commercial Low-Earth Orbit Destinations » de la NASA, tandis que l’économie spatiale continue de croître

DENVER, 4 décembre 2021 /PRNewswire/ — Nanoracks, en collaboration avec Voyager Space et Lockheed Martin [NYSE: LMT], a obtenu un contrat de 160 millions de dollars de la NASA pour la conception de sa station spatiale commerciale Starlab dans le cadre du programme de développement de l’orbite terrestre commerciale (LEO) de l’agence (Commercial Low-Earth Orbit Development). Starlab permettra à l’initiative de la NASA de stimuler l’économie spatiale commerciale et de fournir des capacités scientifiques et d’équipage avant le retrait de la Station spatiale internationale (ISS).


Voyager logo

« Bien que ce jour marque une étape importante pour Nanoracks et notre équipe Starlab, l’impact va bien au-delà de cela », a déclaré le Dr Amela Wilson, PDG de Nanoracks. « Recevoir ce soutien de la NASA valide plus d’une décennie de travail acharné de Nanoracks pour forger un accès commercial à l’espace, en amenant plus de 1300 charges utiles commerciales de 30 nations sur la Station spatiale internationale. Cette opportunité ouvre de vastes possibilités pour la recherche critique et l’activité industrielle commerciale dans l’orbite terrestre. Nous sommes honorés d’avoir été sélectionnés comme l’un des trois lauréats pour travailler avec la NASA, et nous sommes impatients de faire profiter Starlab de notre clientèle commerciale mondiale existante. »

L’attribution initiale de 160 millions de dollars à Nanoracks est réalisé dans le cadre d’un accord Space Act financé jusqu’en 2025. Ce financement initial fourni par la NASA sera complété par des possibilités de préachat par les clients et des partenariats public-privé. Entièrement détenue par Nanoracks, Starlab devrait atteindre sa capacité opérationnelle initiale en 2027, ce qui garantira une présence humaine continue en orbite terrestre par des entités américaines. La NASA aura la possibilité d’acheter des services d’équipage et de charge utile sur Starlab par le biais de contrats de services distincts avec Nanoracks.

Nanoracks possède une expérience commerciale inégalée sur la Station spatiale internationale. Avec la stratégie d’investissement sophistiquée et l’expertise en intégration opérationnelle de Voyager Space, ainsi que les connaissances en ingénierie et la vision stratégique de Lockheed Martin, l’équipe Starlab a présenté un formidable programme pour l’avenir de la commercialisation en orbite.

Les éléments de base de la station spatiale Starlab comprennent un grand habitat gonflable, conçu et construit par Lockheed Martin, un nœud d’amarrage métallique, un élément d’alimentation et de propulsion, un grand bras robotique pour l’entretien du fret et des charges utiles, et le parc scientifique George Washington Carver (GWC). Le parc scientifique GWC est un système de laboratoire ultramoderne qui accueillera une capacité de recherche, de science et de fabrication complète. Starlab aura la capacité d’accueillir en permanence jusqu’à quatre astronautes pour mener des activités scientifiques et de recherche essentielles.

« Starlab est la confluence de la riche expertise et de l’histoire de Lockheed Martin dans le domaine de l’espace, de l’innovation de Nanoracks et du savoir-faire financier de Voyager. Cette équipe est équipée pour aider la NASA dans sa mission visant à élargir l’accès à l’orbite terrestre et à permettre une économie spatiale commerciale transformatrice », a déclaré Lisa Callahan, vice-présidente et directrice générale de l’espace civil commercial chez Lockheed Martin.

Nanoracks va amorcer le développement de Starlab en s’appuyant sur plus de dix ans d’expérience en tant que pionnier et leader mondial de l’utilisation commerciale de la Station spatiale internationale. Voyager Space, l’actionnaire majoritaire de Nanoracks, dirigera la stratégie et l’investissement en capital, et Lockheed Martin, un leader dans le développement et l’exploitation de technologies spatiales complexes, servira d’intégrateur technique de la nouvelle station spatiale avancée.

« L’impact de Starlab sur la commercialisation de l’espace ne peut être sous-estimé », a déclaré Dylan Taylor, président et PDG de Voyager Space. « Nous assistons aujourd’hui à un changement économique majeur, où les entreprises spatiales sont tangibles, bien capitalisées et commercialement durables. Il faut toute une planète pour explorer l’univers, et nous invitons la communauté mondiale à faire partie du succès de Starlab. »

À propos de Nanoracks

Nanoracks, une société de Voyager Space, est le premier fournisseur mondial de services spatiaux commerciaux. Nanoracks possède et exploite du matériel privé sur la Station spatiale internationale et a lancé plus de 1 300 expériences de recherche, déployé plus de 300 petits satellites et installé le sas Bishop Airlock. Aujourd’hui, Nanoracks s’appuie sur plus de dix ans d’expérience pour développer de nouveaux systèmes spatiaux commerciaux en réponse directe aux besoins de ses clients. Ces systèmes spatiaux comprennent la conversion d’étages supérieurs de lanceurs commerciaux en plateformes secondaires fonctionnelles, la construction de nouvelles stations spatiales habitables, la fourniture de systèmes de sas pour charges utiles et équipages et d’infrastructures de services, et bien plus encore. Suivez @Nanoracks sur Twitter pour en savoir plus.

À propos de Voyager Space

Voyager Space est un leader mondial de l’exploration spatiale. La mission à long terme de Voyager est de créer une société NewSpace intégrée verticalement et cotée en bourse, capable de réaliser toutes les missions spatiales que les humains pourraient concevoir. Le modèle de l’entreprise, qui est le premier du secteur, est conçu de manière unique pour soutenir les besoins de croissance des entreprises spatiales commerciales en remplaçant les modèles traditionnels de capital privé par une approche à plus long terme qui fournit un capital permanent. Pour en savoir plus sur Voyager Space, rendez-vous sur le site : https://voyagerspace.com/ et suivez @VoyagerSH sur Twitter.

À propos de Lockheed Martin

Basée à Bethesda, dans le Maryland, Lockheed Martin (NYSE: LMT) est une entreprise mondiale de sécurité et d’aérospatiale qui emploie environ 114 000 personnes dans le monde entier et est principalement engagée dans la recherche, la conception, le développement, la fabrication, l’intégration et le maintien de systèmes, produits et services de technologie avancée. Suivez @LMNews sur Twitter pour les dernières annonces et actualités de la société.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives ». Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits, y compris celles relatives à l’énoncé de mission et à la stratégie de croissance de Voyager Space Inc. (la « Société »), sont des « déclarations prospectives ». Bien que la direction de la Société estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, elle ne peut garantir que ces attentes sont ou seront correctes. Ces déclarations prospectives comportent de nombreux risques et incertitudes, qui pourraient faire en sorte que les résultats futurs de la société diffèrent sensiblement de ceux prévus. Les risques et incertitudes potentiels comprennent, entre autres, les conditions économiques générales et les conditions affectant les industries dans lesquelles la société opère ; l’incertitude des exigences et des approbations réglementaires ; et la capacité d’obtenir le financement nécessaire à des conditions acceptables ou pas du tout. Les lecteurs ne doivent pas accorder une confiance excessive aux déclarations prospectives car elles impliquent des incertitudes connues et inconnues et d’autres facteurs qui, dans certains cas, échappent au contrôle de la société et qui pourraient, et auront probablement, un impact important sur les résultats, les niveaux d’activité, les performances ou les réalisations réels. Toute déclaration prospective reflète les vues actuelles de la Société concernant des événements futurs et est soumise à ces risques et à d’autres risques, incertitudes et hypothèses concernant les opérations, les résultats d’exploitation, la stratégie de croissance et les liquidités. La société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ces déclarations prospectives pour quelque raison que ce soit, ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations prospectives, même si de nouvelles informations devaient devenir disponibles à l’avenir.

 

Lockheed logo

 

Nanoracks logo

Vidéo – https://mma.prnewswire.com/media/1701496/Enter_a_title.mp4