Cryptos : la saison des altcoins vient

L’éther éclipse le bitcoin, alors que le shiba fait mordre la poussière au doge. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Cryptos : la saison des altcoins vient
3 min de lecture

Les altcoins, y compris l’éthereum (CRYPTO:ETH), se sont échangés à la hausse mardi soir ; la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a augmenté de 1,24 % à 2,65 billions de dollars.

Ce qui s’est passé

Le prix du deuxième jeton de la crypto-sphère à bondi de 5,86 % à 4 706,67 dollars au cours des dernières 24 heures, gagnant 7,63 % sur une base hebdomadaire.


En revanche, le bitcoin (CRYPTO:BTC) est resté dans l’impasse, reculant de 0,32 % à 57 401,26 dollars et perdant 0,58 % sur une période de sept jours.

Le dogecoin (CRYPTO:DOGE) a suivi une tendance similaire. Le crypto-mème à l’effigie du shiba inu a progressé de 0,03 %, atteignant 0,22 dollar, mais sa valeur a chuté de 4,5 % par rapport à mercredi dernier.

Au contraire, le cours du shiba inu (CRYPTO:SHIB), ce soi-disant « tueur de doge », a grimpé de 9,53 % à 0,00004795 dollar, soit + 14,3 % sur la semaine. Selon les données de CoinMarketCap, le SHIB figurait parmi les top 4 cryptos de mardi 30 novembre, tout comme le stacks, le terra et le voyager token.

En effet, le prix du stacks a flambé de 33,42 % à 3,01 dollars, celui du terra a augmenté de 11,96 % à 57,36 dollars, alors que le voyager token a grimpé de 11,56 % à 4,70 dollars.

Pourquoi cela est important

De nombreux altcoins, dont l’éther, ont surperformé le bitcoin au cours des dernières 24 heures, catalysant l’attention des investisseurs.

Le trader de crypto-monnaie Michaël Van De Poppe a tweeté que le premier trimestre 2022 « sera explosif » pour les pièces alternatives.

Le cabinet d’analyse indépendant Delphi Digital a remarqué la force de l’ETH et du binance coin, ajoutant qu’il s’agissait des « jetons les plus intéressant pour les acheteurs ».

« Si et quand le vent tourne en faveur des taureaux, ces pièces sont susceptibles de surpasser les jetons du top 10 des plus grosses capitalisations », a écrit Delphi Digital dans une note envoyée par courriel.

Tableau affichant le mouvement des prix normalisés des 10 principaux crypto-actifs – Avec l’aimable autorisation de Delphi Digital

L’indice de volatilité implicite Deribit (DVOL), qui donne un aperçu de la volatilité attendue sur 30 jours, a récemment baissé, ce qui est étrange, du moment que, d’habitude, il augmente en période de crises, comme celle que nous traversons à présent, avec les inquiétudes liées au coronavirus.

Tableau affichant la volatilité implicite — Avec l’aimable autorisation de Delphi Digital

Entre-temps, le BTC semble en bonne santé et il est peut-être sur le point de tester à nouveau son sommet historique, a affirmé Marcus Sotiriou, trader chez le courtier britannique en actifs numériques GlobalBlock.

« Le bitcoin semble suivre un modèle descendant, qui est historiquement haussier, ce qui augmente les probabilités d’une cassure à la hausse qu’à la baisse », explique l’expert dans une note consultée par Benzinga.

Tableau BTC/USD analysé par Marcus Sotiriou — Avec l’aimable autorisation de GlobalBlock

Sotiriou souligne que le rebond du week-end était motivé par le marché au comptant et non par l’effet de levier, ce qui indique la « bonne santé » du marché.